De nouveaux départements vont expérimenter la garantie jeunes

Insertion

Le gouvernement vient de fixer la liste complémentaire des territoires concernés par l’expérimentation de la garantie jeunes.

Par un arrêté du 1er avril (JO du 10 avril 2015), le ministre des Finances et des Comptes publics et le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social ont publié la liste complémentaire des territoires concernés par l’expérimentation de la garantie jeunes, instituée par le décret du 1er octobre 2013. 52 nouveaux départements intègrent donc l’expérimentation, en deux vagues.

À compter du 1er avril 2015

Le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Cantal, la Haute-Loire, l’Orne, la Côte-d’Or, la Saône-et-Loire, les Côtes-d’Armor, le Morbihan, le Cher, la Haute-Corse, le Doubs, la Seine-Saint-Denis, les Pyrénées-Orientales, la Corrèze, la Haute-Vienne, la Meurthe-et-Moselle, le Gers, le Lot, les Hautes-Pyrénées, le Tarn-et-Garonne, la Mayenne, la Loire, la Haute-Savoie, la Guadeloupe et la Martinique.

À compter du 1er septembre 2015

La Gironde, les Landes, la Manche, l’Indre, l’Indre-et-Loire, les Ardennes, la Haute-Marne, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, la Seine-et-Marne, les Hauts-de-Seine, le Gard, l’Hérault, la Lozère, l’Ariège, la Haute-Garonne, le Nord, la Loire-Atlantique, la Sarthe, la Somme, la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, l’Ardèche, la Drôme et la Guyane.

La liste complémentaire des missions locales intervenant sur les départements mentionnés ci-dessus figure en annexe de l’arrêté. Les communes situées dans la zone de couverture de ces missions locales sont, également, incluses dans le champ de l’expérimentation.

Pour mémoire, la garantie jeunes a pour objectif « d’amener les jeunes en situation de grande précarité vers l’autonomie par l’organisation d’un parcours d’accompagnement global, social et professionnel, vers et dans l’emploi ou la formation ». Elle comporte :

  • Un accompagnement individuel et collectif des jeunes par les missions locales, permettant l’accès à une pluralité d’expériences professionnelles et de formation, en vue de construire ou de consolider un projet professionnel ;
  • Une garantie de ressources.

La garantie jeunes est instituée à titre expérimental jusqu’au 31 décembre 2015.

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum