La Prime d’activité poursuit sa progression

Insertion

Fin septembre 2016, près de 2,5 millions de foyers ont bénéficié de la prime d’activité.

Au titre de septembre 2016, les Caisses d’allocations familiales (CAF) ont versé la Prime d’activité à 2,45 millions de bénéficiaires résidant en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer (y compris Mayotte), selon la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF, Prime d’activité Conjoncture n° 3, décembre 2016). Cela correspond à une hausse de 88 000 foyers par rapport à juin (contre + 365 000 au trimestre précédent). Si le nombre de bénéficiaires de la Prime d’activité poursuit sa progression, la croissance s’avère donc « moins dynamique » que celle observée au trimestre précédent. Cela « résulte du ralentissement du nombre d’entrants dans la Prime d’activité », explique la CNAF.

Au total, cette prestation concerne désormais près de 5 millions de personnes ! À savoir :

  • 2,45 millions d’adultes responsables du dossier ;
  • 640 000 conjoints éventuels ;
  • 1,85 million d’enfants ou autres personnes à charge.

En cumul, de janvier à septembre 2016, ce sont près de 3,82 millions de foyers qui ont bénéficié de la Prime d’activité au moins un mois.
Au cours du troisième trimestre 2016, les CAF ont versé 1,24 milliard d’€ au titre de la Prime d’activité, contre 0,93 milliard au premier trimestre et 1,18 milliard au deuxième. Au cours du troisième trimestre, le montant moyen versé aux allocataires s’est élevé à 160 € par mois, rapporte la CNAF.

Fin septembre 2016, 166 000 foyers percevaient une majoration de leur allocation liée à leur situation d’isolement avec enfant(s) à charge ou à naître et 2,29 millions ne bénéficiaient pas de majoration pour isolement (contre respectivement 160 000 et 2,21 millions fin juin). Par ailleurs, le nombre de bénéficiaires dont le responsable du dossier est âgé de 18 à 24 ans s’élevait à 417 000 foyers fin septembre. Ce chiffre traduit une stabilité par rapport au trimestre précédent. Quant aux bénéficiaires âgés de 25 ans et plus, leur effectif atteignait 2,04 millions, contre 1,95 million trois mois auparavant. En outre, 2,15 millions de foyers comptaient au moins une personne percevant une bonification individuelle – ce qui signifie que ses revenus mensuels d’activité sont supérieurs à 50 % du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) -, contre 2,08 millions fin juin.

Environ 60 000 bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) percevaient la Prime d’activité fin septembre 2016, suite à la mise en place d’une mesure spécifique concernant ces allocataires, en vigueur depuis le 1er juillet 2016. Ils représentent ainsi 2,5 % des foyers bénéficiaires de la Prime d’activité et perçoivent, pour cette prestation, un montant inférieur à l’ensemble des bénéficiaires, soit 122 € en moyenne chaque mois. La très grande majorité d’entre eux (9 foyers sur 10) sont des personnes isolées sans enfant à charge. Enfin, les bénéficiaires de l’AAH percevant la Prime d’activité travaillent principalement (87 %) dans des établissements et services d’aide par le travail (ESAT).

Pour en savoir plus : L’étude complète est à consulter sur : www.caf.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum