ANCV : un nouveau programme d’aide au départ en vacances pour les 18 à 25 ans

Jeunesse

L’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) propose un nouveau dispositif pour faciliter l’accès aux vacances des 18-25 ans, baptisé « Départ 18 : 25 ».

Pour favoriser l’accès aux vacances des jeunes âgés de 18 à 25 ans, l’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) lance, sous le haut patronage du ministère en charge du Tourisme, un nouveau programme d’aide au départ en vacances dédié à cette classe d’âge. Présentation.
 

Des jeunes qui partent peu en vacances

Avec un taux de non partants de 45 %, les jeunes de 18-25 ans constituent la classe d’âge qui part le moins en vacances, rapporte l’ANCV. Explication : ces jeunes disposent des budgets les plus serrés et ne bénéficiaient, jusqu’à présent, que de peu de dispositifs d’aide au départ. Pour lutter contre cette inégalité, l’Agence, déjà engagée auprès de ce public dans le cadre de sa mission solidaire, a décidé de renforcer son action avec  ce nouveau programme. « Départ 18 : 25 » représente l’une des priorités d’actions de l’ANCV, fixée dans le cadre de son Contrat d’objectifs et de  performance signé avec l’État (30 000 jeunes aidés à l’horizon 2016).
 

Une offre de séjours variée

« Les jeunes de 18 à 25 ans trouveront sur cette plate-forme internet, relayée sur les réseaux sociaux, une offre variée de séjours en France et en Europe (mer, montagne, campagne) pour répondre à toutes leurs nvies », assure l’Agence.

En quelques clics, les jeunes peuvent préparer, choisir et réserver leur séjour sur Départ1825.com. « Fidèle à sa démarche d’accompagnement et pour aider les jeunes à bien préparer leur départ », l’ANCV propose des conseils en ligne, sous forme de fiches pratiques. Au  sommaire, notamment :

  • Comment obtenir une aide financière ?
  • Comment construire son budget vacances ?
  • Que faut-il prévoir pendant le séjour ?

Enfin, pour simplifier et accélérer les réservations de séjours, un moteur de recherche multicritères (destination, durée, nombre de personnes) permet de rechercher un séjour facilement en fonction de ses envies.

« Le site proposera régulièrement des offres exclusives très attractives de courts ou longs séjours, issues d’opérateurs privés et d’acteurs du tourisme social pour répondre aux envies et aux attentes des jeunes », ajoute l’Agence nationale des chèques-vacances.
 

Une aide financière sous conditions de l’ANCV

Les jeunes aux revenus modestes (jeunes salarié justifiant d’un Revenu Fiscal de Référence inférieur à 17 000 euros pour une part fiscale) ou confrontés à des difficultés financières (étudiants boursiers) et ceux engagés dans les dispositifs d’insertion professionnelle (emploi d’avenir, apprentissage, volontaire du service civique…) sont éligibles de plein droit à l’aide de l’Agence pour financer leur séjour. En cas d’éligibilité, le coup de pouce au départ représentera 50 % du coût du séjour (dans la limite de 150 euros), précise l’ANCV.

Pour en savoir plus : www.depart1825.com

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum