La Cnaf s’engage aux côtés de l’ANLCI dans la lutte contre l’illettrisme

Lutte contre les exclusions

La Cnaf vient de signer le Pacte national pour agir ensemble contre l’illettrisme rédigé par l’ANCLI.

En France, l’illettrisme recule, mais demeure un problème majeur. En effet, 7 % de la population entre 18 et 65 ans sont concernés, soit 2,5 millions de personnes en métropole, dont la moitié exerce une activité professionnelle. Voilà pourquoi, à l’occasion de la 5e édition des journées nationales d’action contre l’illettrisme, qui se tiennent du 8 au 15 septembre, la Caisse Nationale des Allocations Familiales (Cnaf) a décidé de renforcer sa coopération avec l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANCLI), en signant son Pacte national pour agir ensemble contre l’illettrisme. Déjà paraphé par 50 grands acteurs de la société civile, ce document appelle à amplifier la mobilisation contre l’illettrisme et présente 10 engagements communs pour que les solutions soient à la hauteur des besoins.

L’engagement de la Cnaf se concrétise à travers deux grands axes

Le soutien aux actions éducatives familiales

Soutenue par de nombreuses CAF, la démarche des Actions Éducatives Familiales portée par l’ANLCI vise, conjointement, la remobilisation de parents ne maîtrisant pas les savoirs de base et le soutien à la scolarité de leurs enfants. Cette démarche prend toute sa place dans la politique nationale de soutien à la parentalité et d’accompagnement à la scolarité. En effet, « si des parents reprennent confiance en leurs capacités pour mieux accompagner la scolarité de leurs enfants, le pari est réussi », se réjouissent la Cnaf et l’ANCLI.

Un kit destiné aux accueils des CAF

Les accueils des CAF sont amenés à recevoir des personnes en situation d’illettrisme, principalement confrontées à des difficultés d’orientation au sein des espaces d’accueil, de compréhension des consignes écrites (affiches, bornes d’enregistrement des arrivées, écrans d’appel, formulaires…) et de réalisation des démarches en ligne. Afin de faciliter leur parcours dans les accueils et de sensibiliser les agents à ces difficultés, la Cnaf a associé l’ANLCI à la construction d’une boîte à outils diffusée à l’ensemble des CAF depuis juillet 2018. « Le développement de solutions pour faciliter l’accueil des personnes en situation d’illettrisme dans les accueils CAF s’inscrit dans le programme inclusion numérique de la branche Famille, qui vise à sécuriser l’accès aux services des publics les plus fragiles », précise la Cnaf.

Le Pacte national pour agir ensemble contre l’illettrisme est à télécharger sur : www.anlci.gouv.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum