Le gouvernement veut renforcer la présence adulte dans les quartiers

Lutte contre les exclusions

Le gouvernement va aider les associations à intensifier la présence d’adultes le soir et le week-end dans les quartiers.

Le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports s’est rendu fin mars à Créteil, dans le Val-de-Marne, pour lancer une expérimentation visant à renforcer la présence adulte dans les quartiers le soir et le week-end. « La présence adulte est un enjeu crucial dans les quartiers, notamment pour lutter contre la radicalisation », a déclaré, à cette occasion, Patrick Kanner. Le gouvernement va donc œuvrer pour renforcer cette présence en soutenant le secteur associatif.

Afin d’intensifier cette présence, le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports finance une expérimentation dans une quinzaine de villes de cinq départements. Objectif : permettre aux associations de quartiers de poursuivre leurs activités le soir et le week-end. « Ce qui est trop rarement le cas à ce jour », a souligné Patrick Kanner. Les départements concernés sont les suivants : Bouches-du-Rhône, Seine-et-Marne, Vaucluse, Val-de-Marne, Val-d’Oise.

Lors de son déplacement, le ministre a visité la Maison des solidarités de Créteil. Grâce à un financement de 50 000 euros de la part de l’État, cette structure va désormais pouvoir rester ouverte jusqu’à 22h le soir, au lieu de 19h auparavant. Cela représente 18 heures d’activité supplémentaires par semaine.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum