Grand Lyon Habitat valorise son personnel dans des livres d’art

Management

Dans une série de livres d’art, le bailleur social met en valeur les jardiniers et les gardiens qui travaillent dans ses résidences. Des outils de management et de communication originaux.

Le personnel employé dans les résidences sociales ne se sent pas souvent reconnu à la hauteur du travail qu’il accomplit au quotidien. Pour les faire sortir de l’ombre, Grand Lyon Habitat, qui gère 25 000 logements et emploie 622 salariés, a créé une série de beaux livres illustrés thématiques, la « collection noire ».

Les deux premiers tomes mettent à l’honneur les gardiens d’immeubles et les jardiniers. Distribués aux comités de locataires et aux institutionnels, ces ouvrages visent à renforcer l’aspect humain au sein des immeubles, et apportent un regard bienveillant sur des métiers habituellement peu valorisés.
 

Les gardiens, créateurs de relations humaines

Le premier tome comporte une cinquantaine de pages de photos qui montrent le travail des jardiniers, responsables des espaces extérieurs, jardins et aires de jeux aménagées par le bailleur social dans ses résidences.

Une promenade virtuelle dans des espaces contemporains, des jardins rustiques ou des aires de jeux colorées, autour de quatre valeurs : sérénité (jardins et grands espaces verts), partage (esplanades, jeux…), harmonie (compositions géométriques, haies basses, relations avec l’architecture) et volupté (fleurs et essences arborées). Chaque chapitre présente la philosophie de Grand Lyon Habitat, et un « mot du jardinier » explique le parti-pris d’aménagement des espaces extérieurs.

Édité en juin dernier, un autre ouvrage montre, à travers le portrait de vingt gardiens et gardiennes, le talent qu’ils déploient dans leur métier. Ils expliquent notamment à quel point leur présence est indispensable, aussi bien pour Grand Lyon Habitat que pour les résidents, et combien elle facilite les liens sociaux.
 

Une communication institutionnelle renouvelée

Dans le même esprit, un troisième livre expose les travaux d’une vingtaine de locataires artistes, amateurs ou professionnels. Les œuvres (créations fantasmagoriques, compositions abstraites, sculptures…), accompagnées d’une biographie de l’artiste, sont présentées en fonction de l’humeur qu’elles évoquent : évasion, vibration, sensualité, réflexion… L’ouvrage a été diffusé aux élus de la région, aux écoles d’art et aux comités de locataires. Sa sortie s’est accompagnée d’une exposition de quatre mois sur le thème « la résidence de demain », au siège de l’organisme.

Édités au rythme d’un par an depuis 2011, en tirage limité (1 000 exemplaires), ces ouvrages permettent de renouveler la communication auprès des institutionnels. Chaque exemplaire, illustré de superbes photos et imprimé sur un papier prestigieux, revient à 10 euros.

La collection noire a séduit le jury des 18es trophées du cadre de vie Fimbacte, qui lui a décerné le trophée or, dans la catégorie « intérêt général », le 14 octobre 2013.

Martine Courgnaud – Del Ry

Pour en savoir plus :

 » Nos jardiniers ont du talent », « Nos locataires ont du talent », « Nos gardiens ont du talent« , Grand Lyon Habitat

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum