Covid-19 : assouplissement des recommandations à destination des Ehpad pour Noël

Personnes âgées

Le gouvernement veut permettre aux résidents des établissements pour personnes âgées de passer les fêtes de fin d’année en compagnie de leurs proches.

Le ministère des Solidarités et de la Santé a rendu public, ce samedi 12 décembre 2020, un nouveau protocole précisant les recommandations relatives à l’organisation des fêtes de fin d’année au sein des Ehpad, des autres établissements sociaux et médico-sociaux hébergeant des personnes âgées, notamment les résidences autonomie, et des unités de soins de longue durée (USLD). Fruit d’une large concertation avec les représentants des médecins gériatres et des représentants du secteur, insiste le ministère, ces recommandations s’appliquent à compter du mardi 15 décembre et jusqu’au 3 janvier 2021. « Tout en maintenant un haut niveau de protection », ce protocole prévoit un assouplissement des consignes relatives aux sorties dans les familles et aux visites des proches dans les établissements, « afin de permettre aux résidents de vivre sereinement les fêtes de fin d’année ».

Les sorties dans les familles

Les sorties des résidents en famille sont facilitées « à titre exceptionnel » pour la période des fêtes de fin d’année, tout en restant encadrées, afin de limiter au maximum les risques de rebond épidémique après les fêtes. Ainsi, les proches des résidents doivent être sensibilisés aux précautions à respecter lors de la sortie ou du séjour en famille et s’engager à limiter au maximum les risques d’exposition. Ces proches sont fortement encouragés à réaliser un test RT-PCR ou antigénique préalable à l’évènement familial. Important : il leur est rappelé qu’un test négatif n’exonère pas d’un strict respect des autres mesures de prévention (gestes barrières, distanciation, aération…).

À leur retour dans l’établissement, les résidents réaliseront un test RT-PCR ou antigénique. Il leur sera rappelé la nécessité de respecter très strictement les gestes barrières et de porter systématiquement le masque chirurgical en présence des professionnels et des autres résidents. Par ailleurs, les résidents s’abstiendront de participer aux activités collectives pendant les 7 jours suivant leur retour dans l’établissement.

Les visites des proche

S’agissant des visites des proches dans les établissements, les conditions restent encadrées (visites sur rendez-vous). Toutefois, une augmentation des jauges (nombre de visiteurs par résident et nombre maximal de visiteurs accueillis simultanément par plage de rendez-vous) et de la durée des plages de rendez-vous peut être envisagée, « afin de faciliter l’organisation des visites et permettre aux familles de se retrouver dans des conditions plus conviviales ».

Enfin, le ministère des Solidarités et de la Santé encourage les directions d’établissements à organiser des animations collectives et à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement, à visée conviviale, festive ou spirituelle (incluant notamment l’accompagnement à des offices religieux), dans des conditions d’encadrement strictes rappelées par le protocole.

Posté le par

Recommander cet article