Des organisations appellent à renforcer la lutte contre l’isolement des personnes âgées

Personnes âgées

Plusieurs organisations participant à la mobilisation nationale Monalisa veulent amplifier le partenariat entre société civile et puissance publique pour retisser du lien de proximité.

Deux ans après son lancement, la Mobilisation nationale contre l’isolement social des âgés (Monalisa) est engagée dans 45 départements et près de 200 « équipes citoyennes » luttent contre la solitude subie par les personnes âgées. Au sein de Monalisa, 203 organisations font cause commune contre la « pauvreté en relation », à travers un partenariat entre la société civile et la puissance publique.

À l’occasion des 2es Rencontres nationales Monalisa, le 2 février, des organisations membres de Monalisa ont lancé un appel au déploiement de nouvelles « équipes citoyennes » pour lutter contre l’isolement social des personnes âgées. Parmi ces organisations, on trouve : la Croix-Rouge française, la Fnadepa, Les Restos du Cœur, Les petits frères des pauvres, plusieurs CCAS et des Unions départementales de CCAS (UDCCAS), l’ADMR, le conseil départemental du Calvados… « La relation n’est ni un service, ni une marchandise. La recréation du lien social dépend de chacun de nous. L’équipe citoyenne permet de s’engager dans sa proximité immédiate pour fortifier les solidarités premières », a rappelé Jean-François Serres, référent national de Monalisa. L’équipe citoyenne est « un bien commun des acteurs Monalisa, mais accessible à chaque citoyen qui veut agir dans son immédiate proximité, trouver du sens et mesurer lui-même l’efficacité de son action ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum