Le gouvernement soutient l’association « Grands-parrains »

Personnes âgées

La secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie salue le modèle solidaire en faveur du lien intergénérationnel promu par l’association « Grands-parrains ».

La secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie, Laurence Rossignol, a reçu, fin septembre, les responsables de l’association « Grands parrains ». Partant du constat que certaines personnes âgées souffrent de solitude, que certains enfants manquent de grands-parents, quand des mères élevant seules leurs enfants se sentent isolées, cette association s’est fixée pour mission de mettre en relation ces populations et de les amener à conclure un grand-parrainage.

Environ la moitié des parents des enfants « grands-parrainés » sont des familles monoparentales. L’association « Grands-Parrains » poursuit donc un triple objectif de création du lien intergénérationnel, de soutien aux familles monoparentales et de lutte contre l’isolement. En plus de 15 ans d’activité, elle a présidé à la conclusion d’un millier de grand-parrainages.

Laurence Rossignol a salué « ce modèle généreux et entièrement bénévole, basé sur l’engagement réciproque des grands-parrains, du ou des parents et des enfants ». La secrétaire d’État souhaite valoriser ce type d’initiatives, qui « apportent des réponses à plusieurs problématiques actuelles, notamment à la solitude des parents isolés, qui ont aussi besoin de temps de repos pour elles qui assument seule la charge d’un ou de plusieurs enfants ». À la demande de la présidente et fondatrice de l’association « Grands-parrains », Michelle Joyaux, Laurence Rossignol a accepté d’entrer au comité d’honneur de l’association, rejoignant ainsi plusieurs personnalités, dont Paulette Guinchard et Simone Veil, sa présidente d’honneur.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum