L’édition 2011 du prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie est lancée

Personnes âgées

Pour la cinquième année, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) organise un prix pour imaginer les établissements qui accueilleront, demain, les personnes âgées et les personnes handicapées.

« Les lieux de vie collectifs de demain se construisent aujourd’hui », a expliqué la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), en lançant fin octobre, avec ses partenaires du secteur médico-social et des acteurs de l’architecture, la 5e édition du Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie. Comme l’an dernier, l’édition 2011 bénéficiera du soutien financier de la Fondation Médéric Alzheimer et du Comité national de coordination de l’action en faveur des personnes handicapée (CCAH).

Jusqu’au 11 février 2011, les gestionnaires d’établissements médico-sociaux peuvent donc, en collaboration avec leurs architectes, concourir pour :

  • le prix de la réalisation médico-sociale pour personnes handicapées, doté de 30 000 euros par la CNSA ;
  • le prix de la réalisation médico-sociale pour personnes âgées, doté de 30 000 euros par la CNSA ;
  • la mention spéciale personnes handicapées vieillissantes, dotée de 10 000 euros par le CCAH ;
  • la mention spéciale Alzheimer, dotée de 10 000 euros par la Fondation Médéric Alzheimer.

En parallèle, les étudiants en école d’architecture peuvent participer au concours d’idées pour la conception d’un lieu de vie collectif pour personnes âgées, doté de 12 000 euros par la CNSA.

En organisant ce prix, la CNSA cherche à répondre à « un triple enjeu » :

– encourager l’évolution des structures d’accueil pour personnes âgées et personnes handicapées du secteur médico-social pour une meilleure adéquation avec des besoins nouveaux (vieillissement des personnes handicapées, maladie d’Alzheimer…).

– Valoriser des réalisations de qualité pour donner des références aux maîtres d’ouvrage et aux concepteurs.

– Attirer l’attention des étudiants en architecture sur un thème social important, encore insuffisamment exploré dans les programmes universitaires.

Les lauréats seront désignés par un jury d’experts (responsables de fédérations du secteur, architectes, journalistes spécialisés…) présidé par Aymeric Zublena. Le jury appréciera « la qualité du dialogue entre le maître d’ouvrage et l’architecte, sa traduction dans l’élaboration du projet d’établissement et du projet architectural jusqu’à la réalisation de l’opération », précise la CNSA.

Le règlement, le détail des conditions de participation et les dossiers de candidature sont disponibles sur le site : www.prix-autonomie-cnsa.fr

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum