Les personnes âgées perçoivent, en moyenne, l’APA durant 4 ans

Personnes âgées

Selon une récente étude de la Drees, les nouveaux bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie entrant en établissement la percevraient un an de moins que ceux vivant à domicile.

En 2008-2009, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) a recueilli, auprès de conseils généraux, des données individuelles sur les bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Ces données permettent d’estimer la durée pendant laquelle les personnes percevront cette prestation, selon leur lieu de vie à l’ouverture des droits (domicile ou établissement) et leur niveau de dépendance.

Les résultats présentés portent sur les personnes pour lesquelles des droits à l’APA ont été ouverts en 2007. À l’ouverture de leurs droits, ces bénéficiaires avaient, en moyenne, 83 ans. « Après simulation des trajectoires, ils percevraient l’APA pendant 4 ans en moyenne. Les nouveaux bénéficiaires entrant en établissement toucheraient l’APA un an de moins que ceux qui vivent à domicile », explique l’auteur de l’étude, Clotilde Debout.

La méthode employée est illustrée par la simulation de plusieurs cas types : les bénéficiaires qui, au moment de leur entrée dans le dispositif en 2007, ont entre 80 et 84 ans, vivent à domicile et sont modérément dépendants ; ceux qui sont âgés de 85 à 89 ans résident en établissement et sont lourdement dépendants.

Pour en savoir plus :

Téléchargez le document au format pdf La durée de perception de l’APA : 4 ans en moyenne, Études et résultats, Drees, n° 724, avril 2010

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum