Pas d’augmentation des petites retraites au 1er octobre

Personnes âgées

Le gouvernement a annoncé la « stabilité des petites retraites au 1er octobre en raison de la faible inflation ».

Le gouvernement est bien embêté ! Appliquant strictement les règles de revalorisation des pensions, il a confirmé, en fin de semaine dernière, le gel des petites retraites, inférieures à 1 200 euros, au 1er octobre 2014. « Ces règles, du fait de la très faible inflation prévue pour 2014, conduisent mécaniquement à une stabilité des pensions », a expliqué le gouvernement.

De fait, comme chaque année, le mécanisme de revalorisation des pensions s’applique de manière automatique. Les pensions sont revalorisées en fonction de :

– La prévision d’inflation pour l’année en cours (2014), qui devrait s’établir à + 0,5 %, comme indiqué par le ministre des Finances et des Comptes publics, le 10 septembre ;

– Le rattrapage de l’inflation de l’année précédente (2013), correspondant à la différence entre l’inflation constatée en 2013 (0,7 %) et l’inflation prévue en 2013 (1,2 %), soit – 0,5 %. « En effet, en 2013, les pensions ont été revalorisées au-delà de l’inflation, compte tenu d’une prévision erronée sur le taux d’inflation  », précise le gouvernement.

« Le mécanisme de revalorisation, appliqué comme prévu, conduit donc mécaniquement à une stabilité des pensions inférieures à 1 200 euros (+ 0,5 % d’une part, – 0,5 % d’autre part) », plaide le gouvernement. Toutefois, les pensions des retraités qui bénéficient du « minimum vieillesse », actuellement fixé à 792 euros pour une personne seule, bénéficieront, quant à elles, d’un coup de pouce en octobre prochain, s’est empressé d’ajouter le gouvernement. « Concrètement, ces retraites augmenteront », a insisté Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et  des Droits des femmes.

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum