Personnes âgées : Monalisa est lancée

Personnes âgées

La charte nationale créant officiellement l’association Monalisa sera signée fin janvier 2014.

La ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie a lancé, début décembre à Nîmes, le déploiement opérationnel des premières équipes du programme de Mobilisation nationale contre l’isolement des personnes âgées (Monalisa). Le Gard figure, en effet, parmi les huit départements désignés comme « pilotes » pour expérimenter ce nouveau dispositif.

Dans la matinée du 2 décembre, Michèle Delaunay a ainsi visité le site Château Silhol, notamment l’Ehpad, géré par la société protestante des amis des pauvres. Celui-ci a mis en place un système de visites par des bénévoles, à la fois des résidents et des personnes âgées en logement privé, créant ainsi un lien entre la ville et l’établissement.

Elle s’est ensuite rendue sur une plateforme du Réseau national des plateformes de services aux particuliers, dont l’objectif est d’identifier les besoins des personnes âgées et de leur proposer des contacts d’entreprises et d’associations à même de leur apporter les services correspondants. « Ces deux organismes préfigurent des axes d’action majeurs pour Monalisa : tisser du lien entre personnes âgées et vie de la cité pour réduire, autant que possible, le sentiment d’isolement dont elles peuvent être victimes », explique le ministère.

Avec ce lancement sur le terrain, Monalisa entre dans sa phase opérationnelle, se félicite la ministre. Les premières équipes seront actives dès la fin de l’année. Prochaine étape : la signature de la charte nationale, le 27 janvier à Metz, par l’ensemble des partenaires et les conseils d’administration des associations impliquées, créant ainsi officiellement l’association Monalisa.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum