Pour les Français, retraite rime avec bonheur

Personnes âgées

Si un tiers des Français âgés de plus de 50 ans aimerait continuer à travailler après l’âge légal de la retraite, la moitié voudrait la prendre dès 60 ans.

À l’occasion de la 16e édition du Salon des Seniors, qui se déroule du jeudi 3 avril au dimanche 6 avril à Paris, l’Institut Français des Seniors, qui organise l’évènement, présente un sondage sur « Les Français face à la retraite », réalisé avec Harris Interactive.

La liberté (70 %), les loisirs et la famille sont les mots clés associés à la retraite par les Français âgés de 50 à 70 ans interrogés. Seuls 16 % d’entre eux sont inquiets à la perspective de partir en retraite, principalement en raison de la peur d’une baisse de leur pouvoir d’achat (75 %). Plus de la moitié des sondés (55 %) se considèrent « tranquilles » face à cette étape de vie et plus d’un quart (28 %) se disent même impatients de la prendre. Une envie qui augmente dans les catégories populaires. Seuls 16 % des retraités trouvent que leur vie est moins bien que ce qu’ils avaient imaginé.

Au total, les Français de plus de 50 ans voudraient prendre leur retraite à 61 ans, en moyenne, soit 2,5 ans avant la date effective de leur départ. Si la moitié d’entre eux (54 %) opte pour l’ancien âge légal de la retraite (60 ans), près d’un sondé sur cinq (19 %) aimerait partir après 65 ans. Un tiers des personnes interrogées aimerait continuer à travailler, ce qui explique sans doute la très forte progression du cumul emploi retraite en France depuis 5 ans, comme salariés ou comme auto-entrepreneurs. Mais ce sujet demeure clivant : plus des deux tiers (69 %) rejettent cette possibilité, indique le sondage.

Ce faible degré d’inquiétude des Français face à la retraite explique, très certainement, le fait qu’ils s’y préparent peu. « Et il y a là un effet de génération », pointe le sondage. Les retraités étaient 70 % à avoir préparé ce moment, alors que, parmi les seniors encore en activité, seuls la moitié (52 %) se déclarent préparés sur le plan financier et encore moins (47 %) en terme de projet de vie. Parallèlement, 6 seniors actifs sur 10 disent être insuffisamment informés sur leur passage à la retraite.

Avec la retraite, voici venu le temps des projets, selon les personnes interrogées. De fait, la retraite est vécue comme une « troisième mi-temps » de la vie. Pour mémoire, l’espérance de vie à la retraite est, aujourd’hui, de 22 ans pour les hommes et 27 ans pour les femmes. Très logiquement, la retraite constitue donc, pour les seniors, une période de projets (42 %). Et ce taux augmente avec le niveau de revenus (59 % chez les CSP +).

Ainsi, plus de la moitié (52 %) des actifs y voient l’occasion de se lancer dans de nouvelles activités (77 % chez les retraités), 77 % dans de nouveaux loisirs, 61 % de rencontrer des nouvelles personnes, 60 % de mieux s’occuper de leur corps et de leur santé, 55 % d’apprendre… « Telles sont, avec la vie de famille, les priorités des Français face à leur retraite. Cette envie de déployer des talents et des activités nouvelles est encore plus marquée chez les femmes (environ 10 points de plus sur chaque item) », constatent les responsables du sondage.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum