L’accessibilité à l’information santé des personnes en situation de handicap

Personnes handicapées

L’INPES publie deux guides pratiques pour une égalité d’accès à l’information des personnes en situation de handicap visuel ou auditif.

En partenariat avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) a publié, fin juin, deux guides pratiques intitulés : « Informer les personnes sourdes ou malentendantes » et « Informer les personnes aveugles ou malvoyantes ».

Ces deux publications sous-titrées « partage d’expériences » ont pour objectif de « mettre à la disposition des acteurs concernés conseils et bonnes pratiques pour créer et diffuser des outils de prévention adaptés à tous ».

La France compte 1,7 million de personnes en situation de handicap visuel (soit environ 3 % de la population) et 5 millions présentant une déficience auditive (8 %) ; des chiffres en hausse avec l’allongement de l’espérance de vie.

« Au quotidien, ces publics sont confrontés à  des problèmes d’accessibilité à l’information, y compris sur les questions de santé, explique l’Institut. Une telle situation complique leur accès aux soins, mais aussi à la prévention et à l’éducation pour la santé, qu’il s’agisse de la connaissance des maladies, de la compréhension des facteurs de risques ou encore des gestes de protection. Pour ces personnes, la santé est source d’une plus grande vulnérabilité, avec, pour certaines, un recours moins fréquent au dépistage et des prises en charge plus tardives ».

Ces deux nouveaux guides ont donc pour objet de :

– Proposer un tour d’horizon des différents vecteurs d’information disponibles (télévision, radio, Internet, papier…) ;

– Expliciter la conception proprement dite de contenus accessibles : simplification du texte, choix des couleurs et des illustrations, des polices et de la taille de caractère, accentuation des contrastes notamment ;

– Présenter quelques règles de savoir-être pour échanger avec un interlocuteur sourd ou malentendant et organiser des séances de travail, des rencontres et des colloques accessibles aux publics handicapés.

Pour en savoir plus : www.inpes.sante.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum