L’APF va former 3 000 aidants familiaux

Personnes handicapées

L’APF et la CNSA ont signé une convention pour proposer 300 sessions de formation gratuites aux aidants familiaux de personnes ayant un handicap moteur.

L’Association des paralysés de France (APF) et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) ont conclu, fin 2016, une convention de partenariat pour développer un programme de sensibilisation/formation des aidants familiaux de personnes ayant un handicap moteur, avec ou sans trouble associé, ou de personnes polyhandicapées. Objectif : accompagner 3 000 aidants à travers 300 sessions gratuites, grâce au financement apporté par la CNSA ! Les actions seront déployées jusqu’à fin 2019 : 40 sessions en 2017, 130 en 2018 et autant en 2019.

Les formations seront organisées par les délégations et les établissements et services médico-sociaux de l’APF, à raison de 25 sessions en moyenne par région. Elles seront animées par des binômes composés d’aidants familiaux et de formateurs spécialistes des thèmes abordés, « croisant ainsi les savoirs d’expériences et professionnels », expliquent l’APF et la CNSA. Ces binômes seront, au préalable, formés à l’animation de dynamique de groupe, afin de faciliter l’expression des aidants, de valoriser leurs connaissances et compétences, d’adapter et ajuster les approches et les outils d’apprentissage et d’encourager le travail collaboratif et l’émulation entre pairs.

Les sessions destinées aux aidants familiaux ont pour but « d’améliorer les approches techniques et pratiques des aidants, ainsi que la connaissance des répercussions de leur rôle d’aidant, et de les sensibiliser à leurs propres besoins, le développement de leur capacité à les évaluer et, ainsi, à préserver leur qualité de vie et la relation avec leur proche ». Les thèmes proposés sont les suivants : l’annonce du handicap ou de la maladie, les aides et les droits, les répercussions psychologiques et relationnelles du rôle d’aidant, être aidant à différentes étapes de la vie, se maintenir en bonne santé, la complémentarité entre aidants professionnels et aidants familiaux, la manutention du corps humain, l’alimentation, les aides à la communication, l’entretien du matériel.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum