Personne handicapée « sans solution » : l’UNAPEI se mobilise

Personnes handicapées

De nombreuses familles et personnes handicapées continuent de vivre des situations inacceptables. L’UNAPEI lance un appel à témoignage pour contribuer à ses actions.

Le nombre de jeunes maintenus dans des établissements pour enfants handicapés continue de progresser. Idem pour celui des personnes handicapées exilées en Belgique loin de leurs familles. D’autres, faute de place en France, restent au domicile familial, « exclues de la société, ce qui entraîne des situations de détresse parfois dramatiques », ou bien sont accueillies dans des établissements inadaptés à leurs besoins, énumère l’UNAPEI.
« De son côté, l’État se nourrit de discours tout en reconnaissant ses torts », pointe l’association. Condamné en 2013 et en 2015 pour défaut de prise en charge, il ne fait pas appel. « Le seul recours des familles pour que la loi soit appliquée est de s’adresser à la justice ! », poursuit l’UNAPEI.

L’UNAPEI juge ces situations « inacceptables. » L’association poursuit donc sa mobilisation pour que l’État prenne ses responsabilités. « Nous vous invitons donc à soutenir, dès maintenant, les actions de revendication de l’UNAPEI, en témoignant et apportant ainsi votre concours à la mobilisation des familles prévues à la rentrée de septembre 2015 », lance l’association à l’attention des familles concernées.
Pour témoigner, il suffit d’adresser un message à : mobilisation@unapei.org. Il convient d’exposer en quelques lignes sa situation et de transmettre ses coordonnées téléphoniques. Les personnes souhaitant témoigner seront recontactées par l’UNAPEI à partir de fin août.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum