Promouvoir la pratique sportive des personnes en situation de handicap

Personnes handicapées

L’Association des Paralysés de France (APF) et la Fédération Française Handisport (FFH) ont signé, mi-octobre, une convention de partenariat.

À l’occasion d’une grande journée sportive où des adhérents et usagers de l’Association des Paralysés de France (APF) ont pu s’initier à des activités physiques sportives proposées par la Fédération Française Handisport (FFH), les deux organisations ont conclu, le 12 octobre, une convention de partenariat. Quelques semaines après les Jeux paralympiques de Rio, l’APF et la FFH décident ainsi « d’associer leurs compétences et leurs expertises pour promouvoir l’accès aux activités physiques et sportives avec une approche inclusive et en prenant compte les besoins spécifiques de chacun ».

Le partenariat entre l’APF et la FFH s’appuie sur les axes de collaboration suivants :

  • informer et rencontrer les usagers et adhérents des deux réseaux ;
  • créer des animations sportives mutualisées ;
  • échanger entre experts des deux réseaux, retours d’expertise entre professionnels ;
  • relayer les bonnes pratiques locales ;
  • former les personnels APF sur le champ de l’activité physique ;
  • accompagner toute demande individuelle vers une activité physique pérenne dans une association sportive.

La première campagne d’appel à initiatives devait être lancée dans la foulée dans le réseau territorial des deux associations signataires, « pour une mise en relation des acteurs et accompagner toutes les actions ainsi générées par ce partenariat ».

Enfin, l’APF et la FFH vont se mobiliser dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024. Les deux organisations souhaitent aussi « se saisir de cet événement pour ancrer durablement la pratique sportive des personnes en situation de handicap, et que ce soit l’occasion d’améliorer l’accessibilité des sites sportifs et de leur environnement ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum