Coronavirus : l’accueil en crèche gratuit pour les enfants des personnels prioritaires

Petite enfance

Médecins, infirmières ou encore personnels d’Ehpad… L’accueil en crèche des enfants des personnels prioritaires, en première ligne dans la lutte contre la propagation du coronavirus, sera gratuit, a annoncé, lundi 23 mars 2020, la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf).

« Afin de contribuer à l’effort collectif face à l’épidémie du Covid-19, (…) les caisses d’allocations familiales (Caf) mettent en place des mesures pour faciliter l’accueil des enfants des  personnels prioritaires dans la gestion de la crise sanitaire », a indiqué la Cnaf dans un communiqué.

Ainsi, « l’accueil de leurs enfants dans les crèches sera gratuit. Les Caf, via la prestation de service unique, prendront directement en charge le coût de la garde », a-t-elle précisé.

Les places disponibles dans les établissements, renseignées par les crèches et les assistants maternels sur le site monenfant.fr depuis le 20 mars, « seront transmises à la préfecture et à la Caf de leur département », qui se chargeront de la  mise en relation « avec les familles ayant formulé une demande de mode d’accueil ».

Les personnels prioritaires pourront également « transmettre leurs besoins de garde pour leurs enfants jusqu’à 16 ans ».

Sur le site monenfant.fr, les parents concernés peuvent remplir un questionnaire en ligne pour « indiquer leurs besoins d’accueil ». « Leurs données sont ensuite transmises aux préfectures de chaque département, qui étudient leurs besoins et proposent les solutions disponibles, en lien avec les Caf », explique la Cnaf.

Les personnels prioritaires sont notamment les « professionnels de santé, dont les médecins, sages-femmes, infirmières, ambulanciers, pharmaciens, biologistes », ainsi que « l’ensemble des personnels des établissements de anté, des établissements sociaux et médico-sociaux » (Ehpad, maisons de retraite, services d’aide à domicile…).

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2020

Posté le par

Recommander cet article