PORTRAITS
D'ACTEURS PUBLICS

"Découvrez les personnalités
  qui donnent de l'élan à l'action
  publique."

Candice Brotel

Directrice des ressources à la communauté d’agglomération du Pays Voironnais

Portrait de Candice Brotel

Crédit photo : Droits réservés

à propos de

Prénom : Candice

Nom : Brotel

Fonctions : Directrice des ressources, CA du Pays Voironnais


« Avec beaucoup d’humilité, je viens le matin au travail en me disant que nous sommes là au service d’habitants, d’un territoire... J’essaye d’apporter une grande conscience professionnelle et de l’énergie positive. »

Quelles sont vos fonctions actuelles ?

Candice Brotel : Je suis Directrice des ressources à la communauté d’agglomération du Pays Voironnais et pour une partie de mon temps aussi à la ville centre Voiron depuis la mutualisation.

Par délégation du DGS, je pilote plusieurs directions : les ressources humaines, les finances et l’informatique qui sont 3 services communs avec la ville centre, mais aussi les directions Administration générale - communication interne, Patrimoine et Juridique-achats.

Je fais partie du collectif de Direction générale de l’intercommunalité et de la ville centre, exercice très enrichissant mais source de complexité.

Quelles ont été les grandes étapes de votre parcours professionnel ?

Candice Brotel : J’ai eu la chance après une maîtrise de Sciences Économiques en Angleterre d’intégrer une collectivité territoriale en plein développement sur un poste de manager où « tout était possible ». En réalité, on m’a fait confiance et j’ai pu apprendre un métier et lui donner une coloration qui me correspondait en mettant déjà l’accent à l’époque sur l’humain et le développement des compétences au service du service public et des habitants d’un territoire.

J’ai démarré comme Directrice des Finances avec une équipe de 2 personnes à manager qui a évolué jusqu’à 10 personnes. En tant que femme cadre, j’ai eu besoin de développer un métier d’expertise pendant environ 9 ans pour « faire ma place » et puis j’ai eu envie d’aller vers de nouveaux horizons.

Après un bilan de compétences, j’ai suivi en formation continue un Master de Sciences politiques en « Direction de projets culturels » qui m’a permis de conduire la communauté d’agglomération vers une compétence culturelle.

Enfin après une période difficile, avec des tensions importantes dans la collectivité, j’ai décidé de m’intéresser aux relations humaines avec des apports théoriques et pratiques et j’ai cherché à faire un pas de côté. C’est au travers du coaching que j’ai trouvé un nouveau regard en m’inscrivant dans l’école Coach & Team de Vincent Lehnardt et en passant la certification de coach en accompagnement individuel, d’équipe et en développement des organisations. Formation qui me sert tous les jours dans mon métiers d’acteur public.

Citez le projet qui vous a le plus marqué et dont vous êtes le plus fier ?

Candice Brotel : Le projet qui m’a le plus marqué est la mutualisation de 3 services entre l’agglomération et la ville centre. Ce projet avait toutes les dimensions : humaines et managériales, culturelles autour des valeurs, politique, économique... C’était un sacré challenge, que je n’ai pas relevé seule bien sûr, avec de nombreux acteurs à emmener vers un même objectif et c’était très motivant. Cela demande beaucoup de méthode et de rigueur et en même temps de l’adaptation et surtout une prise en compte de l’humain face au changement.

Avez-vous un rêve que vous souhaiteriez concrétiser ?

Candice Brotel : À part partir en voyage faire le tour du monde, je ne vois pas... Non je plaisante : mon rêve « utopiste » serait que les agents dans les collectivités territoriales s’épanouissent, que les habitants plébiscitent les services à la population et défendent le service public qui est assez malmené ces dernières années. Ah oui, aussi je rêve d’un monde territorial administratif simplifié...

Comment décririez-vous votre engagement personnel en tant qu’acteur public ?

Candice Brotel : Avec beaucoup d’humilité, je viens le matin au travail en me disant que nous sommes là au service d’habitants, d’un territoire... J’essaye d’apporter une grande conscience professionnelle et de l’énergie positive.

Quelles sont les qualités essentielles inhérentes à vos fonctions ?

Candice Brotel : De la souplesse tout en ayant la capacité à tenir un cadre cohérent. De l’écoute, une posture d’ouverture et de l’authenticité, une capacité à être à l’aise avec la complexité.

Quelles sont les rencontres qui vous ont le plus marqué dans votre carrière ?

Candice Brotel : Mon ancien DGS et mon DGS actuel pour leur vision et leur engagement. Mes enseignantes de l’école de coaching. Les collègues qui managent des équipes et qui au quotidien assurent sur tous les fronts.

Quels sont les deux changements les plus importants qui ont impacté votre carrière ?

Candice Brotel : Le développement de l’intercommunalité avec le passage de communauté de communes en communauté d’agglomération. Ce développement a été un moment où il était nécessaire d’adapter nos services aux nouveaux enjeux. La raréfaction des ressources avec la nécessité d’aller vers plus d’optimisation et de rationalisation et donc de faire évoluer notre culture tout en gardant de la créativité.

Tous les portraits

Club des portraits d'acteurs publics

Rejoindre le club des portraits d'acteurs publics ?

Si vous souhaitez proposer votre candidature ou celle d'une personnalité, contactez nous !

Réagissez à cet article sur le forum