Lancement de la campagne de vaccination contre la grippe

Santé

Le ministère des Solidarités et de la Santé propose, cette année, un parcours vaccinal simplifié.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a débuté ce samedi 6 octobre 2018. Elle intéresse plus de 12 millions de personnes pour qui la grippe représente un risque de complications parfois graves. À savoir : les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire…), les femmes enceintes et les personnes souffrant d’obésité morbide. « Cette année, les modalités de vaccination sont simplifiées pour les adultes qui se font vacciner pour la première fois », insiste le ministère des Solidarités et de la Santé.

Toutes les personnes de 18 ans et plus pour qui la vaccination antigrippale est recommandée peuvent désormais retirer leur vaccin à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon de prise en charge de l’Assurance maladie. Plus de 6,5 millions de personnes sont concernées par cette nouvelle mesure. Pour les personnes de moins de 18 ans, la prescription médicale demeure indispensable. Les personnes concernées peuvent ensuite se faire vacciner par le professionnel de leur choix : infirmier, médecin, sage-femme et par un pharmacien participant à l’expérimentation menée dans quatre régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie. Les courriers d’invitation de l’Assurance maladie, accompagnés du bon de prise en charge à 100 % et d’un document sur les « 5 bonnes raisons de se faire vacciner contre la grippe » ont été adressés aux assurés durant le mois de septembre 2018. Valable jusqu’au 31 janvier 2019, cette prise en charge s’applique également aux vaccins tétravalents nouvellement disponibles.

Parallèlement, l’Assurance maladie a invité les professionnels de santé libéraux à se faire vacciner : médecins généralistes, infirmiers, sages-femmes, pédiatres, pharmaciens titulaires d’officine, masseurs-kinésithérapeutes, gynécologues et chirurgiens-dentistes. Leur vaccin est pris en charge à 100 %. La vaccination est également recommandée chez les professionnels des établissements médico-sociaux en contact avec des personnes à risque de grippe sévère. Un courrier d’incitation à la vaccination antigrippale a donc été envoyé aux directeurs des Ehpad. Celui-ci vise à les soutenir dans leur action de sensibilisation vis-à-vis des salariés et des professionnels de santé qui interviennent dans leur établissement, ainsi qu’en direction de leurs résidents. Enfin, tous les établissements de santé et les établissements médico-sociaux ont été destinataires d’une note du ministère leur rappelant l’importance de la vaccination contre la grippe saisonnière de leurs personnels. L’importance de la protection par le vaccin sera rappelée dans une campagne d’information déployée à partir du 26 octobre 2018.

Pour en savoir plus : https://vaccination-info-service.fr/

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum