Plus d’un quart du personnel soignant dans les hôpitaux a plus de 50 ans

Santé

HOSPIMEDIA – L’âge moyen des personnels des établissements de santé en activité ne cesse d’augmenter. Un quart d’entre eux sont âgés de 50 ans ou plus, selon une étude sur le vieillissement du personnel soignant de la DREES.

Cet article fait partie du dossier :

RH publiques RH territoriales : quels leviers de management en temps de crise ? Voir le dossier

Cette augmentation constante de l’âge laisse présager de nombreux départs en retraite au cours des prochaines années. Les données à l’échelle régionale ne sont d’ailleurs pas homogènes. Ainsi, plus d’un quart des sages-femmes et personnels soignants âgés de 50 ans exercent notamment en Aquitaine, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse. Le Nord du pays a contrario recense des soignants plus jeunes, généralement âgés de moins de 30 ans. Ces professionnels de santé travaillent davantage au sein des CHU et CHR ainsi que dans les cliniques privées. À l’inverse, les plus âgés des soignants exercent plutôt dans les établissements privés à but non lucratif.

La profession de sage-femme historiquement considérée comme féminine est depuis 1985 accessible aux hommes. Pour cette raison, seul 2 % des hommes exercent cette activité. Ils sont d’ailleurs particulièrement jeunes (30 ans). Les jeunes infirmiers âgés de 25 à 35 ans sont, quant à eux, plus nombreux que ceux âgés de 50 à 60 ans, observent les auteurs, formulant par ailleurs deux explications. La première se traduit par la récente augmentation du nombre de diplômés en raison du doublement des quotas d’entrée en formation entre 1998 et 2003, passant de 16 000 à 30 000 étudiants. Et la seconde tient compte des exigences de la formation, c’est-à-dire l’obligation d’exercer deux ans sous la responsabilité d’un cadre de santé dans un établissement « avant de pouvoir passer à un mode d’exercice libéral ou salarié non hospitalier ». De leur côté, 57 % des aides-soignants sont âgés de 40 à 60 ans. À eux seuls, ils représentent l’un des taux de départ en retraite les plus élevés au sein du personnel soignant. Concernant les agents de services hospitaliers, de nombreux départs en retraite sont également à anticiper, compte tenu de leur avancée en âge (entre 40 et 55 ans).

Autre constat, le personnel non soignant (43 ans) est plus âgé que le personnel soignant (40 ans). Les personnels titulaires dans les établissements publics ont une moyenne d’âge supérieure (42 ans) à celle des contractuels (35 ans). Ainsi, près de 29 % d’entre eux sont âgés de 50 à 60 ans. Les cadres de santé sont également plus âgés (48 ans) que les autres personnels issus des professions soignantes (41 ans) en raison de leur expérience. Ils doivent en effet justifier d’au moins quatre années d’exercice professionnel à temps plein avant d’obtenir leur statut.

Lina Tchalabi
Tous droits réservés 2001/2013 — HOSPIMEDIA

Pour en savoir plus :

E. Kranklader, C. Minodier, « Établissements de santé : le personnel soignant de plus en plus âgé », in Études et résultats, n° 846, juillet 2013, Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et de la statistique

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum