Postes de D3S recherchent candidats !

Santé

HOSPIMEDIA – Le comité de sélection du corps des Directeurs d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux (D3S), réuni le 7 mai, a une nouvelle fois constaté que des postes restaient toujours sans affectation.

C’est ainsi le cas de près d’un quart (soit 24 %), selon le Syncass-CFDT, ou de 23 postes sur 96. Et d’ajouter que 26 postes n’ont qu’un seul candidat et que 14 postes n’ont que deux candidats. Dans cette configuration, seulement un gros tiers des postes ont plus de deux candidats. « Il faut donc s’attendre à une forte proportion de re-publications et à la persistance d’intérims prolongés », déplore le Syncass-CFDT. Au passage, il épingle le recours à des candidatures de non-fonctionnaires (sur près d’une douzaine de postes). Pour lui, le recrutement de directeurs contractuels qui n’ont pas suivi le cursus de formation classique de l’École des hautes études en santé publique (EHESP) ne serait « pas un gage de qualité ». Au regard de l’ensemble des candidatures, le Syncass-CFDT a donc appelé à « une nouvelle gestion statutaire de tous les directeurs » dans sa déclaration liminaire au comité de sélection. Il a aussi plaidé pour une fusion des corps de DH et de D3S.

Selon le SMPS, la problématique des postes sans candidat implique notamment de s’interroger sur la recomposition territoriale des établissements. Afin que les D3S ne se retrouvent pas isolés, il est primordial d’encourager les regroupements d’établissements permettant aux structures de s’étoffer et de recruter les collaborateurs adéquats. Il est plus compliqué pour un directeur gérant un établissement de 50 à 80 lits d’investir. Par ailleurs, le SMPS relève que le déficit de recrutements de directeurs est plus marqué dans certaines régions et notamment le grand Nord ou le grand Est. À cela s’ajoute le fait que le comité refuse parfois les candidatures des non-fonctionnaires ou des D3S avec peu d’expérience sur certains postes d’établissements en difficultés sociales ou économiques où un profil expérimenté de D3S est recherché. La Commission administrative paritaire nationale (CAPN) du 19 juin prochain doit maintenant valider la short-list de ce comité de sélection. Au total pour 2014, trois rendez-vous du comité sont fixés.

Le 7 mai, Danielle Toupillier, directrice générale du Centre national de gestion (CNG) a aussi fait différentes annonces. Elle a ainsi signalé qu’une discussion pour actualiser le référentiel métier des D3S et DH va s’ouvrir pour l’inclure dans le répertoire métiers.

Après les DH, c’est maintenant au tour des D3S d’ouvrir les discussions pour créer un Grade d’accès fonctionnel (Graf). La réunion concernant les D3S – qui avait déjà été évoquée – est donc fixée au 21 juin. Enfin, Danielle Toupillier a fait un point concernant les évaluations 2013 des directeurs signalant que le CNG n’en avait reçu que 81 %. Ce taux passe à 41 % quant il s’agit de directeurs détachés.

Lydie Watremetz

Tous droits réservés 2001/2014 — HOSPIMEDIA

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum