Questions-réponses sur la conduite à tenir en période de pandémie grippale

Santé

Le gouvernement diffuse un questions-réponses sur la grippe A, qui concerne en particulier les établissements et services pour personnes âgées.

Le ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville vient de mettre en ligne sur son site internet une série de 15 questions-réponses sur l’épidémie de grippe A. Plusieurs intéressent directement les établissements et services pour personnes âgées.

Pourquoi les établissements et les services pour personnes âgées doivent-ils préparer un plan de continuité d’activité (PCA) ?

Le plan gouvernemental « Pandémie grippale » préconise une démarche d’anticipation, passant par l’élaboration de « plans de continuité d’activité » (PCA). Ils visent à préparer au mieux tous les acteurs de la vie sociale et économique à affronter la pandémie. L’objectif du PCA est de permettre aux organisations, établissements et services de maintenir l’activité au niveau le plus élevé possible tout en protégeant les personnes exposées.

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées sont tout particulièrement concernés car la prise en charge des résidents malades se fera dans l’établissement (sauf complications). Les gestionnaires doivent donc prévoir de maintenir l’activité malgré un absentéisme qui pourrait être important.
Le PCA s’inscrit naturellement dans le cadre du « plan bleu », qui doit être élaboré par tous les établissements d’hébergement pour personnes âgées. Chaque « plan bleu » doit disposer d’un « volet pandémie ».

Dans le cadre du « plan bleu », chaque établissement pour personnes âgées devra établir des relations de partenariat ou signer une convention avec un établissement de santé de référence, afin de préparer la survenue de toute situation à risque infectieux dans l’établissement, notamment la grippe, organiser les contacts entre professionnels, définir les recours à l’hospitalisation et les sorties d’hôpital en fonction du niveau de médicalisation de l’établissement pour personnes âgées.

Le site du ministère indique la conduite à suivre si un résident tombe malade. Important : un signalement doit être effectué à partir de 3 cas groupés survenus dans l’établissement dans un délai de 8 jours chez les personnes, qu’elles soient résidentes ou membres du personnel. Les cas groupés sont signalés à la DDASS du département par le référent grippe de l’établissement ou le gestionnaire de l’établissement.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum