Situation financière des hôpitaux : la FHF dénonce « des attaques sans fondement »

Santé

Suite à la publication par un hebdomadaire d’un état des lieux de la santé financière des hôpitaux publics, jugée « scandaleuse », la Fédération hospitalière de France (FHF) n’a pas tardé à réagir. Elle « déplore l’utilisation d’un titre racoleur, ainsi que les contrevérités qui servent un procès à charge bien éloigné de la réalité ».

Dans un communiqué paru le 15 juin, la FHF dément les résultats présentés par Le Point sur la santé financière des hôpitaux publics. L’hebdomadaire avançait des chiffres inquiétants, parmi lesquels 43 % des 603 hôpitaux seraient en déficit pour un total de 637 millions d’euros. Frédéric Valletoux, président de la FHF, et Gérard Vincent, délégué général, soulignent que l’indicateur Hospidiag, grâce auquel ces résultats ont pu être obtenus, « permet en effet d’utiles comparaisons, à condition qu’il soit un outil de dialogue intelligent avec les acteurs de terrain et non l’occasion d’une stigmatisation absurde ». Ils ajoutent qu’« on ne peut juger de l’activité d’un établissement que par une approche combinant différents indicateurs ». L’interprétation du Point serait donc « tronquée ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum