Un futur Plan Cœur est-il nécessaire ?

Santé

La Fédération Française de Cardiologie (FFC) soutient et sponsorise une pétition adressée au Président de la République pour que les maladies cardiovasculaires soient prises en compte dans un Plan Cœur.

Les maladies cardiovasculaires sont la 2e cause de mortalité en France, entraînant 147 000 décès par an. Elles représentent environ 10 % des séjours hospitaliers et 30 % des affections de longue durée prises en charge par l’Assurance maladie.

La FFC, via une pétition et un livre blanc, demande un Plan Cœur pour les maladies cardiovasculaires, comme en ont bénéficié le cancer, l’autisme ou les accidents vasculaires cérébraux.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum