Déploiement fibre optique: au moins 60 millions d’euros apportés par l’État en Poitou-Charentes

Urbanisme

L’État va contribuer à hauteur d’au moins 60 millions d’euros au développement de la fibre optique en Poitou-Charentes, tandis que la région investira un montant équivalent, selon un communiqué publié vendredi 31 janvier 2014.

Le plan national pour le très haut débit, c’est-à-dire l’internet par la fibre optique, prévoit qu’un total de 3,3 milliards d’euros doit être distribué aux collectivités pour le développement de cette technologie.

La ministre déléguée à l’Économie numérique, Fleur Pellerin, et Ségolène Royal, présidente de la Région Poitou-Charentes, ont signé « un protocole d’accord sur le développement des infrastructures de très haut débit et des usages », selon un communiqué diffusé par le ministère.

Dans le cadre de ce protocole, la région indique engager 60 millions d’euros, dont 40 millions de fonds européens, et l’État accompagnera financièrement la région et les départements « pour un montant d’au moins 60 millions d’euros ».

L’objectif est que « les communes rurales disposent de la même qualité d’accès à internet que les grandes agglomérations », résume le communiqué. La construction des infrastructures en Poitou-Charentes va permettre de générer 1 000 emplois pendant la durée du chantier et une centaine d’emplois pour l’exploitation et la maintenance des réseaux.

Le développement des services et usages engendrera aussi « un chiffre d’affaires important pour les entreprises. Le déploiement de ces réseaux de fibre optique va permettre d’améliorer les usages et les ervices numériques, pour les particuliers comme les entreprises, notamment dans les domaines de la e-santé, de l’emploi, ou encore de l’administration électronique.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum