X

Code et guide pratique des marchés publics

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Code et guide pratique des marchés publics

Appliquer le code, optimiser la préparation d'un marché, définir et utiliser les critères de sélection, maîtriser l'exécution et dématérialiser

Nous vous recommandons

Code de la commande publique commenté

Code de la commande publique commenté

Faire une recherche dans cette publication :

Quelles sont les dispositions du Code des marchés publics propres à l’appel d’offres restreint ?

Connaissez-vous les règles spécifiques qui s’appliquent à la procédure d’appel d’offres restreint (AOR) ? Comment procède-t-on à la sélection des candidatures, quel est le contenu de la lettre de consultation, quels sont les délais de réception des plis ? Vous trouverez, ici, des réponses claires à toutes les questions essentielles se rapportant à l’appel d’offres restreint (AOR) dans les marchés publics.

L’appel d’offres est la procédure par laquelle l’acheteur public choisit l’offre économiquement la plus avantageuse, sans négociation, sur la base de critères objectifs préalablement portés à la connaissance des candidats.

L’acheteur public est libre de choisir entre l’appel d’offres ouvert ou l’appel d’offres restreint.

L’appel d’offres est dit « ouvert » lorsque tout opérateur économique peut remettre une offre.

L’appel d’offres est dit « restreint » lorsque seuls les opérateurs économiques qui ont été sélectionnés peuvent remettre une offre.

La procédure de l’appel d’offres restreint a des caractéristiques communes avec celle de l’appel d’offres ouvert ; nous n’examinerons ici que ce qui la distingue de celle de l’appel d’offres ouvert.

1 - Quelles sont les dispositions relatives au choix des candidats admis à présenter une offre ?

I - Fixation d’un nombre minimum et/ou maximum de candidats

L’article 60 CMP 2006 précise que l’acheteur public peut décider de limiter le nombre de candidats qui sera admis à présenter une offre ; il peut également fixer un nombre minimum.

Cette mention doit figurer dans l’avis d’appel public à la concurrence en précisant le nombre minimum et maximum de candidats admis à présenter une offre.

Le nombre minimum ne peut être inférieur à 5.

II - Fixation d’un nombre minimum de PME admises à présenter une offre

L’article 60 I. alinéa 3 du Code des marchés publics issu du décret n° 2006-975 du 1er août 2006 autorisait les pouvoirs adjudicateurs, avant sa censure par le Conseil d’Etat, a fixé un nombre minimum de PME admis à présenter une offre à la condition que cette information ait été portée à la connaissance des candidats...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Guide pratique des marchés publics

Appliquer le code, optimiser la préparation d'un marché, définir et utiliser les critères de sélection, maîtriser l'exécution et dématérialiser


Essai 5 jours
 
en continu
le forum Weka Marchés publics
  • Marchés publics 06 Aout 2019

    offre complétée après la date de remise des offres

    Forum Weka - Dialyne

    Dialyne

    Bonjour, Je souhaiterai savoir si un candiat peut compléter son offre après la date limite des offres ? Il s’agit d’une entreprise qui a remis un projet de mémoire technique...