Attribution de la NBI dans les zones urbaines sensibles

Rémunération

La condition relative à l’exercice de fonctions « à titre principal  » doit porter sur l’affectation géographique et non sur l’exercice de fonctions.

Les fonctionnaires territoriaux qui exercent leurs fonctions à titre principal au sein d’une zone urbaine sensible ou dans un service situé en périphérie d’une telle zone ont droit à une nouvelle bonification indiciaire.

La condition relative à l’exercice de fonctions « à titre principal » doit porter sur l’affectation géographique et non sur l’exercice de fonctions au contact direct de la population de la zone. Il faut également s’abstenir de rechercher si l’exercice des fonctions assurées par un agent le place de manière significative en relation directe avec des usagers résidant dans la zone urbaine sensible voisine.

Texte de référence : Conseil d’État, 3e et 8e sous-sections réunies, 26 avril 2013, n° 353074, Inédit au recueil Lebon

 

Pour aller plus loin :

 

Livre blanc

Nouvelle bonification indiciaire

Téléchargez

La nouvelle bonification indiciaire (NBI), instituée par la loi n° 91-73 du 18 janvier 1991, consiste en l’attribution de points d’indice majoré supplémentaires. Elle s’ajoute au traitement indiciaire des agents qui occupent certains emplois comportant une responsabilité ou une technicité particulière.

Quelles sont les modalités de versement de la NBI en fonction des agents récipiendaires ?

Découvrez la réponse à cette question en téléchargeant gratuitement la fiche intitulée « Nouvelle bonification indiciaire ».

Cet extrait du nouveau service documentaire Statut et Carrières des agents territoriaux vous est offert par les Éditions Weka.

En cas de difficultés pour télécharger, cette fiche n’hésitez pas à nous envoyer un email à question@weka.fr.

Que vous ayez ponctuellement besoin de valider un point réglementaire par un écrit, ou que vous souhaitiez pouvoir disposer d’une assistance juridique régulière, vous trouverez la formule qui vous convient.

Découvrir

L'analyse des spécialistes

  • Le volet urbanisme du projet de loi Macron en discussion en première lecture devant le Sénat Urbanisme

    Le volet urbanisme du projet de loi Macron en discussion en première lecture devant le Sénat

    16/04/15

    Le projet de loi adopté par l'Assemblée nationale en 1re lecture en application de l'article 49-3 de la Constitution a été modifié sur certains points le 25 mars dernier par la Commission spéciale du Sénat en vue de l'examen en séance publique dudit texte.

  • Adoption de la loi sur le nouveau régime des communes nouvelles Intercommunalité

    Adoption de la loi sur le nouveau régime des communes nouvelles

    15/04/15

    La loi relative à l’amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes, a été publiée le 17 mars 2015 au Journal officiel. Néda Armbruster revient pour Weka sur les changements apportés par le texte.

  • À Toulouse, un kit de survie pour des élus perdus dans la jungle des textes Élus

    Statut de l’élu : adoption de la loi visant à améliorer l’exercice des mandats locaux

    13/04/15

    La loi n° 2015-366 du 31 mars 2015 visant à faciliter l'exercice, par les élus locaux, de leur mandat a été publiée au JORF n° 0077 du 1er avril 2015. Retour sur les principales dispositions du texte.

  • Tous les articles juridiques