Ruralité : 1 000 maisons de services au public d’ici fin 2016

Administration

Mille maisons de services au public (MSAP), dont le but est de permettre aux habitants de bénéficier de services de proximité notamment en zone rurale, fonctionneront fin 2016 en France, a indiqué mercredi 9 novembre le ministère chargé de la Ruralité.

Sept cents MSAP sont déjà ouvertes, dont 225 en partenariat avec La Poste. Les maisons de service au public accompagnent les usagers – particuliers ou professionnels – dans leurs démarches quotidiennes : prestations sociales ou d’accès à l’emploi, transports, prévention santé, accompagnement à l’entrepreneuriat…

Jean-Michel Baylet, ministre chargé de l’Aménagement du territoire et de la Ruralité, a présenté les mesures prises dans ce domaine mercredi 9 novembre en Conseil des ministres.

En matière d’accès au soins, « 830 maisons de santé sont actuellement ouvertes, 1 000 le seront d’ici la fin de l’année et 1 400 d’ici 2018 », précise le ministère dans un communiqué.

Par ailleurs, pour lutter contre les déserts médicaux, « plus de 1 800 contrats d’engagement avec des étudiants en médecine ont été conclus pour les inciter à s’installer sur des zones en déficit », « ils seront plus de 2 500 d’ici 2018 ».

L’accès à la téléphonie mobile constitue une autre priorité fixée en 2014 lors des Assises de la ruralité. « 3 600 centres-bourgs issus du programme ‘zones blanches’ seront ainsi couverts en 3G d’ici mi-2017 », indique le ministère. Pour les derniers sites recensés, l’État prend en charge les coûts de construction des pylônes, « soit un investissement de 30 millions d’euros ».

Enfin, en ce qui concerne les réseaux numériques, fin 2016, « 50 % des bâtiments du territoire français » disposeront, selon le ministère, « d’un accès à très haut débit, avec un an d’avance sur les prévisions ».

 
Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2016

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum