Une caravane pour aller à la rencontre des aidants actifs

Aide à domicile

Avec le soutien du épartement des Hauts-de-Seine, une caravane s’installe fin juin sur le Parvis de La Défense pour aider les aidants actifs à concilier vie professionnelle et rôle d’aidant.

Comment poursuivre normalement son activité professionnelle lorsque l’on doit se rendre disponible pour son proche malade ? Comment articuler vie professionnelle et vie personnelle ? Est-ce que l’entreprise peut soutenir son salarié dans son rôle d’aidant ?

Près de 5 millions d’aidants actifs en France sont confrontés au quotidien à ces interrogations. Pour tenter de leur apporter des solutions concrètes, la Compagnie des Aidants, réseau social d’entraide et d’échange entre aidants, et le laboratoire Janssen ont imaginé « une caravane pour aller au cœur des entreprises et rencontrer leurs salariés ». Invitée par Paris la Défense cette caravane s’installe sur le Parvis de La Défense, les 26, 27 et 28 juin, avec le soutien du conseil départemental des Hauts-de-Seine.

Ce dispositif a donc pour ambition de « répondre aux interrogations des aidants actifs, proposer des solutions concrètes et accompagner toute personne active qui en exprime le besoin », expliquent ses promoteurs. « Lorsque l’on doit concilier vie professionnelle et rôle d’aidant, toutes les solutions qui peuvent nous faciliter la vie sont les bienvenues », confirme Claudie Kulak, présidente de la Compagnie des Aidants. « En effet, l’aidant doit organiser au mieux la vie de son proche fragilisé à domicile. Il doit coordonner tous les professionnels de santé et les intervenants et ce n’est pas toujours simple ».

En pratique, la caravane sera présente trois jours (26-28 juin) sur le Parvis de la Grande Arche de la Défense, pour « accueillir le salarié dans un espace chaleureux ». Elle se donne pour mission de répondre au plus grand nombre grâce à trois assistantes sociales, qui seront sur place tout au long de l’événement, avec :

  • Des informations précises sur ce que signifie et implique le statut d’aidant ;
  • Des conseils et orientations vers des solutions de proximité ;
  • Des aides et démarches administratives ;
  • Du soutien moral et de l’écoute ;
  • Des brochures d’information.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum