Cent millions d’euros investis d’ici 2020 pour les musées de la ville de Paris

Communication

La ville de Paris a annoncé mardi 15 septembre un plan d’investissement de 100 millions d’euros d’ici 2020 pour restaurer et moderniser les quatorze musées municipaux, avec au programme la rénovation du Musée Carnavalet et le déplacement du Musée Jean-Moulin.

La ville financera 87 millions d’euros, le reste étant pris en charge par l’État et les mécènes selon une répartition qui n’est pas encore définie.

Le plan permettra de restaurer le Musée Carnavalet-Histoire de Paris, installé dans deux des plus beaux hôtels particuliers du Marais, dans le prolongement de la restauration de la cour d’honneur qui vient de s’achever.

Le parcours de visite sera revu, de nouveaux espaces logistiques créés, ainsi que des locaux à usage événementiel, des espaces de restauration et un centre de ressources et de recherches patrimoniales et culturelles (ouverture au public : début 2020).

Le programme d’investissements prévoit également le déplacement du Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris-Musée Jean Moulin, actuellement situé au-dessus de la gare Montparnasse, où il est difficilement accessible et peu visible.

Le nouveau musée devrait prendre ses quartiers dans le pavillon Ledoux, place Denfert-Rochereau (XIVe), au-dessus de l’abri de défense passive qui servit de poste de commandement au colonel Rol-Tanguy, chef des FFI parisiens. La place se trouve en outre sur le parcours de la 2e Division-blindée entrée dans Paris par la porte d’Orléans.

Le calendrier de la réalisation des travaux prévoit une ouverture du musée le 25 août 2019, date du 75e anniversaire de la Libération de Paris.

Autres opérations prévues : l’aménagement d’une nouvelle sortie pour les Catacombes (livraison fin 2016) et l’amélioration de l’entrée (août 2019).

Des travaux de restructuration sont également prévus jusqu’en 2018 au Musée d’Art moderne, concernant les salles du parcours permanent, le parvis, les espaces d’accueil, de restauration et de vente, les locaux de travail et les espaces d’exposition de l’ARC.

Paris Musées prévoit des travaux de moindre importance à la Maison de Balzac, à la Maison Victor Hugo, à Hauteville House (la maison de Victor Hugo à Guernesey), au Palais Galliera (ouverture d’espaces d’exposition permanente), au Musée Bourdelle (restauration du bâtiment de l’atelier de sculpture), au Petit Palais (déplacement de la librairie pour agrandir les espaces d’exposition).

Les 14 musées de Paris Musées ont accueilli 3,38 millions de visiteurs en 2014 (11 % de plus qu’en 2013).

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum