La ville de Saint-Louis crée un label gastronomique

Communication

Le label « Les trésors de Saint-Louis » récompense les savoir-faire culinaires, haut de gamme et de proximité, des artisans de bouche de la communauté de communes des Trois-Frontières.

Goût, tradition, originalité, innovation… Le label des « trésors de Saint-Louis – Alsace », décerné conjointement par la ville de Saint-Louis (Haut-Rhin, 20 481 habitants) et l’association de commerçants, les Vitrines de Saint-Louis, récompense des produits alimentaires de très haute qualité.

Ancien président de cette association pendant une dizaine d’années, le maire souhaitait promouvoir les savoir-faire d’excellence culinaire tout en développant l’activité des artisans locaux. Après une réflexion, menée avec a plupart des acteurs économiques, la commune a choisi de s’engager dans une démarche de labellisation, et a déposé la marque « trésors de Saint-Louis – Alsace » à l’Institut national de la propriété intellectuelle (coût : 3 541 euros).

Cette démarche originale a été primée en novembre 2014 par le jury de Territoria, qui lui a attribué un trophée or dans la catégorie « Valorisation du patrimoine ».
 

Effigie

Premier label gastronomique créé par une ville et ses commerçants, il est attribué pour trois ans par une commission où siègent une personnalité extérieure reconnue (un chef triplement étoilé), un représentant de la commune, le président des Vitrines de Saint-Louis, le président de l’Union des métiers de l’industrie hôtelière et le directeur de l’office du tourisme. Élaboré avec les artisans, un cahier des charges détermine quels produits peuvent être labellisés, et à quelles conditions.

Les circuits courts et l’apport d’une valeur ajoutée dans le secteur de Saint-Louis et des Trois frontières sont des critères essentiels d’obtention du label. Dix artisans ont été labellisés, pour dix-huit spécialités : poitrine de veau farcie, tomme lavée à la bière, confiture de framboise… Un contrôle permanent sera effectué pour vérifier la conformité de ces produits, qui doivent tous porter une étiquette et un logo à l’effigie du roi Saint-Louis, afin que les consommateurs puissent faire le lien avec l’identité du territoire.

Les artisans se sont engagés à mettre en commun un circuit de distribution et des actions de promotion : vente à distance sur le site des Vitrines de Saint-Louis, développement des points de vente, démarchage des comités d’entreprises et des entreprises locales pour les fêtes de fin d’année, création d’une plaquette de présentation des produits… Depuis octobre 2014, différents paniers d’assortiments de produits sont disponibles dans les  commerces de Saint-Louis.

La commune s’est engagée à relayer la communication du label par différents moyens : journal municipal, site internet, affichage électronique. L’association de commerçants a participé à la promotion du label à hauteur de 5 357 euros : stickers et visuels, publicité dans le magazine de Noël…
 

Martine Courgnaud – Del Ry

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum