Suresnes : un musée dédié au patrimoine urbain industriel du XXe siècle

Communication

Le nouveau musée d’histoire urbaine et sociale de Suresnes raconte l’histoire et le patrimoine de la ville, pour tous publics à travers une muséographie innovante.

Suresnes (Hauts-de-Seine, 46 723 habitants) a réhabilité, modernisé et agrandi son ancienne gare, qui avait été construite en 1889 pour l’exposition universelle. Elle abrite désormais le nouveau Musée d’histoire urbaine et sociale, le « Mus ».

Situé en bord de Seine, face au bois de Boulogne, le Mus a été inauguré le 8 juin dernier. On y découvre l’évolution du territoire et la transformation de la société, articulées autour de l’urbanisme social de l’entre-deux-guerres : cités-jardins, familistères, jardins familiaux…

Indispensable pour le rayonnement touristique et culturel de la commune, le Mus entend attirer les visiteurs du Grand Paris, grâce à une bonne desserte en transports en commun : tramway, train et bus. Les collections sont réparties dans deux salles d’exposition, sur près de 1 300 m2, dont une extension contemporaine de près de 670 m2. Un centre d’interprétation du patrimoine, destiné à tous publics (élèves, familles, touristes français ou étrangers, urbanistes, architectes, historiens…), complète les explications. La muséographie est particulièrement vivante et innovante : parcours olfactif, films, témoignages audio, maquettes, tiroirs pédagogiques, diaporamas, bornes à écrans tactiles…
 

Cité-jardin, piscine Art déco, école pour enfants tuberculeux…

Les visiteurs sont ensuite invités à parcourir une promenade qui relie vingt-et-un sites remarquables de la ville. La diversité du patrimoine du XXe siècle y est représentée : cité-jardin, école de plein air pour les enfants tuberculeux et rachitiques classée monument historique, lavoir bains douches, belles villas de styles variés, barrages, écluses…

Au sein du collège, se trouve une ancienne piscine Art déco recouverte de céramique et de mosaïques polychromes. Chaque site est repéré par un mât comportant un panneau d’explications et des photos d’époque.

Les promeneurs passent par la maison d’Henri Sellier (1883-1943), ancien ministre du Front populaire et ancien maire de Suresnes, qui a largement contribué aux réalisations innovantes de la ville, dans les années 1920-1940. Henri Sellier a notamment fondé une quinzaine de cités-jardins en Île-de-France. Celle de Suresnes, destinée à abriter entre 8 000 et 10 000 habitants, a été conçue par l’architecte Alexandre Maistrasse, entre 1919 et 1956. Outre les logements, elle comporte des résidences pour personnes âgées, des groupes scolaires, un centre culturel, des lieux de culte, des espaces verts… La cité-jardin est aujourd’hui propriété de l’office départemental de HLM des Hauts-de-Seine, qui l’a totalement rénovée.

Le Mus a été conçu par la ville de Suresnes avec l’État, la sous-direction des musées de France du ministère de la Culture et la direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France. Pour faire venir le public (6 000 visiteurs attendus d’ici fin 2013), le Mus s’appuie sur le comité départemental du tourisme, les réseaux de musées, le réseau des cités-jardins en Île-de-France, et divers événements : portes ouvertes, journées du patrimoine…

Le jury du festival Fimbacte a attribué au musée de Suresnes un « trophée or du cadre de vie » dans la catégorie « concepts, produits et services », le 14 octobre.

Martine Courgnaud – Del Ry

Weka vous propose de découvrir :

Livre blanc

Communiquer sur l'attractivité du territoire

Téléchargez

Les politiques culturelle et touristique jouent un rôle et occupent une situation paradoxale en regard de l’attractivité d’un territoire ! En effet, elles constituent à la fois un élément essentiel de son attrait et sont tributaires de son image pour attirer les populations et les acteurs nécessaires à leur mise en œuvre.

Mais certains éléments objectifs échappent à la communication promotionnelle, si efficace soit-elle. Tel est le cas de l’essor ou du déclin industriel d’un site, d’un bassin de vie, d’une région. Pourquoi telle région attire-t-elle plus qu’une autre ?

Comment promouvoir l’attractivité de son territoire ?

Découvrez la réponse à cette question en téléchargeant gratuitement la fiche « Communiquer sur l’attractivité du territoire » extraite de l’ouvrage Réussir sa communication locale.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum