Des autocars électriques entre Avignon, Aix-en-Provence et Toulon

Développement durable

Une flotte de dix autocars électriques assurera prochainement les liaisons régionales entre Avignon, Aix-en-Provence et Toulon, une décision présentée vendredi 5 octobre par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur comme une première de cette ampleur en Europe.

Deux lignes d’autocars, entre Toulon et Aix ainsi qu’entre Avignon et Aix, seront exploitées par Transdev avec des autocars électriques du constructeur chinois Yutong, a précisé la région. « Nous éviterons ainsi chaque année le rejet de 600 tonnes de CO2 dans l’atmosphère. C’est un pas de plus dans la lutte contre le changement climatique », a souligné le président LR de la région, Renaud Muselier, dans un communiqué.

Les bus seront équipés de batteries de 374 kWh qui leur offrent « une grande autonomie assurant un fonctionnement optimal dans des conditions de forte fréquentation et de variations topographiques et climatiques propres à la région », selon le communiqué.

Selon le constructeur, le modèle choisi, Ice12, semblable extérieurement à un autocar de tourisme classique, a une autonomie de 200 km et son coût de fonctionnement ne représenterait que 20 % de celui d’un autocar diesel. En mars 2018, l’opérateur allemand Flixbus avait annoncé le lancement d’un service d’autocars électriques entre Paris et Amiens sur une ligne régulière, avec un partenaire spécialisé, B.E. green, et déjà des autocars Yutong.

De plus en plus de villes s’intéressent ou s’équipent en bus urbains électriques, mais ce type de motorisation, plus cher à l’achat et limité en autonomie, ne s’est jusqu’à présent pas étendu aux liaisons longue distance.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum