La « biodiversité » citoyenne d’honneur de la ville de Paris

Développement durable

La « biodiversité » a été nommée citoyenne d’honneur de la ville de Paris, par un vote lundi 26 septembre du Conseil de Paris.

De « nombreuses espèces disparaissent de la planète » et « ces extinctions d’ampleur dérèglent les équilibres des écosystèmes et engendrent une érosion massive de la biodiversité », écrit la maire PS de Paris Anne Hidalgo dans la délibération votée.

Avec cette distinction, Paris « deviendra, à travers cet engagement, le porte-parole de la biodiversité dans le monde », ajoute le texte.

Cette proposition fait suite à une lettre signée de 50 personnalités demandant en février dernier cet « acte symbolique fort qui marquera les consciences ».

La cheffe du groupe Les Républicains Nathalie Kosciusko-Morizet a dénoncé une proposition qui « tourne en ridicule une distinction qui ne méritait pas un tel mauvais traitement ». Son groupe a proposé – en vain – une semblable distinction pour « l’amour, la paix dans le monde et le partage qui méritent eux aussi d’être citoyens d’honneur de la ville de Paris ».

Les précédents citoyens d’honneur de Paris ont été l’an dernier Asia Bibi, Pakistanaise chrétienne accusée de blasphème, puis auparavant l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo touché par un attentat terroriste en janvier 2015 et le président et militant anti-apartheid sud-africain Nelson Mandela.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2016

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum