L’Appel de Bobigny maintient la pression

Éducation

Les signataires de l’Appel de Bobigny ont adressé une lettre au Premier ministre, le 26 juin 2012, pour défendre « une vision globale de l’éducation ».

Dans le cadre de la préparation de la loi d’orientation à venir, le collectif entend peser sur les choix du gouvernement. Dans une lettre à Jean-Marc Ayrault, il invite ainsi les décideurs à « mobiliser de manière cohérente tous les acteurs, sur tous les temps et tous les espaces éducatifs, la formation initiale en synergie avec la formation continue et l’éducation tout au long de la vie, formelle et informelle » pour favoriser la réussite de tous.

Au-delà des moyens, indispensables à programmer, une refondation globale doit s’opérer à moyen terme. Le souci du collectif est que l’Éducation nationale s’affranchisse des contextes territoriaux, des temps extérieurs à l’École pour réformer le système éducatif.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum