Les lycéens vont découvrir l’économie sociale et solidaire

Éducation

Le gouvernement veut promouvoir l’économie sociale et solidaire dans l’enseignement secondaire.

À quelques jours des vacances scolaires, Vincent Peillon, ministre de l’Éducation nationale, et Benoît Hamon, ministre délégué chargé de l’Économie sociale et solidaire (ESS) et de la Consommation, ont signé, avec l’association l’Économie sociale partenaire de l’école de la République (ESPER), le premier accord-cadre de coopération visant à promouvoir l’économie sociale et solidaire dans l’enseignement secondaire.

L’ESPER rassemble 40 organisations de ce secteur – associations, mutuelles, coopératives, syndicats – agissant dans le champ de l’école et de la communauté éducative. Ses membres mènent des activités dans les domaines suivants : santé, assurance, banque, médico-social, formation, accompagnement des métiers éducatifs, centres de vacances et de loisirs, activités post et périscolaires…

Les deux ministres ont signé cet accord-cadre lors du Forum Emploi Jeun’ESS, premier forum de recrutement des employeurs de l’économie sociale et solidaire, organisé le 13 juin 2013. Celui-ci permettra « d’introduire et de diffuser, dans le système éducatif, des valeurs de l’économie sociale et solidaire, telles que la coopération et la poursuite de l’utilité sociale, et de faire connaître aux lycéens les différentes composantes d’un secteur qui représente déjà plus de 10 % de l’emploi en France ».

Concernant la sensibilisation des élèves, l’accord-cadre prévoit l’organisation de projets citoyens éducatifs dans les établissements scolaires, à travers, notamment, la Semaine de l’ESS à l’école. Le parcours d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel permettra la découverte du secteur de l’ESS. Le développement de l’accueil en stage ou en période de formation en milieu professionnel des élèves est un autre volet important de cet accord. Il intègre, également, des actions en direction des personnels éducatifs. Ceux-ci auront accès à des formations au sein de structures de l’ESS. Ils disposeront d’outils pédagogiques visant à intégrer l’économie sociale et solidaire dans les enseignements.
 

Texte de référence : Accord-cadre de coopération entre l’ESPER, le ministère de l’Éducation nationale et le ministère délégué à l’ESS

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum