Premier tour des municipales 2020 : les chiffres clés

Élus

Plus de 900 000 candidats pour près de 35 000 communes : voici les chiffres clés des élections municipales des 15 et 22 mars 2020.

  • Le nombre de candidats au premier tour s’élève à 902 465, en légère baisse de 3 % par rapport au précédent scrutin de 2014.
  • 20 765 listes sont par ailleurs en lice dans les communes de plus de 1 000 habitants. C’est un peu moins qu’en 2014 (- 3 %) en raison notamment des fusions de communes. Le nombre de ces dernières s’établit à 34 967 en 2020, en baisse d’environ 1 800 en six ans (- 5 %).
  • Un total de 102 communes de moins de 1 000 habitants sont sans liste ni candidat, contre seulement 61 en 2014. Quatre communes de plus de 1 000 habitants sont également sans liste ou candidat, contre une seule en 2014.
  • Plus de 30 000 communes comptent moins de 3 500 habitants. Le seuil qui désigne les « communes rurales », même si une faible proportion d’entre elles peuvent être situées en milieu urbain. 42 communes françaises ont plus de 100 000 habitants.
  • Près de 47,7 millions de personnes sont inscrites sur les listes électorales à la veille du scrutin, selon les chiffres de l’Insee. Leur nombre a progressé de 544 000 en moins d’un an, entre avril 2019 et février 2020. 329 942 ressortissants d’autres pays de l’Union européenne sont par ailleurs inscrits sur une liste complémentaire.
  • Les Français devront élire quelque 500 000 conseillers municipaux sur un total d’environ 520 000 élus locaux (les autres étant les conseillers régionaux et départementaux). Le nombre de conseillers municipaux a baissé de plus de 20 000 depuis le scrutin de 2014 avec le regroupement de communes au sein de communes nouvelles. Les conseillers élus élisent ensuite eux-mêmes le maire au sein du conseil municipal nouvellement formé.
  • Les électeurs éliront en même temps quelque 67 000 conseillers intercommunaux avec un système de scrutin « fléché » pour gérer les 1 259 communautés de communes, d’agglomérations, métropoles et intercommunalités que compte le pays.
  • Les conseillers municipaux sont élus pour 6 ans, selon un mode de scrutin à la  fois majoritaire et proportionnel, qui dépend de la taille des communes. Leur nombre varie également en fonction de l’importance de la commune : de 7 conseillers pour celles de moins de 100 habitants à 69 pour celles de plus de 300 000.
  • Les listes de candidats aux municipales doivent être paritaires et alterner homme/femme ou l’inverse, mais seuls 17 % des maires sont des femmes sous l’actuelle mandature. Plus l’on s’éloigne du fauteuil de maire, plus les fonctions sont occupées par des femmes qui constituent 29 % des premiers adjoints et 37,7 % des seconds.
  • 65 % des maires sortants et 40 % des conseillers municipaux sont âgés de 60 ans et plus et environ 42 % des maires sont retraités.
  • L’indemnité de fonction des maires des petites communes va être revalorisée, pour atteindre environ 2 000 euros bruts pour la tranche de 1 000 à 3 499 habitants, contre 1 672 auparavant. Mais 80 % des élus municipaux sont bénévoles.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2020

Posté le par

Recommander cet article