Contrat de génération : deux entreprises récompensées

Emploi

Le gouvernement organise, du 28 septembre au 2 octobre, une semaine dédiée au contrat de génération.

Dans le cadre de la Semaine « contrat de génération », organisée par le gouvernement du 28 septembre au 2 octobre, la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Myriam El Khomri, a remis, le 29 septembre, les 3es Trophées contrat de génération. Cette nouvelle édition a mis l’accent « sur la qualité de la négociation et du dialogue social dans les entreprises de plus de 50 salariés, et sur le caractère ambitieux des actions et des indicateurs chiffrés », a précisé la ministre. Deux entreprises ont été récompensées :

  • Convers Télémarketing, pour les entreprises de 50 à 299 salariés : ce centre de relation multi-clients, basé à Nice, a conclu un accord contrat de génération en 2013, pour une durée de trois ans.
  • MANE, dans la catégorie des entreprises de 300 salariés et plus : une entreprise des Alpes-Maritimes spécialisée dans les compositions parfumantes et des arômes. L’accord contrat de génération a été conclu en septembre 2013 pour trois ans.

Rappelant que d’ici 2020, en moyenne 600 000 salariés âgés partiront en retraite chaque année, Myriam El Khomri a mis en avant l’importance de la transmission entre les générations, pour faire face au renouvellement des générations qui touchera les salariés et préserver les savoir-faire. La ministre a, par ailleurs, souligné que « le contrat de génération permet de lutter contre le chômage des jeunes ». De fait, plus de 50 000 jeunes sont entrés en CDI grâce à l’aide du contrat de génération.

Rappel : le contrat de génération permet aux entreprises de moins de 300 salariés de bénéficier d’une aide financière de l’État de 4 000 euros par an (8 000 euros en cas d’embauches simultanées d’un jeune et d’un senior) , pendant trois ans, si elles embauchent en CDI un salarié de moins de 26 ans tout en conservant un salarié de 57 ans ou plus. Les entreprises bénéficient également d’un appui en conseil. En septembre 2015, 103 536 jeunes et seniors sont bénéficiaires du contrat de génération. 14 907 entreprises sont couvertes par un accord contrat de génération ou un plan d’actions d’entreprise ou de groupe déposés. Par ailleurs, 31 accords de branche ont été signés et étendus.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum