Contrat de génération : jusqu’à 8000 euros d’aide pour les entreprises

Emploi

Les entreprises embauchant simultanément un jeune et un senior verront l’aide financière accordée par l’État majorée.

Un décret du 12 septembre (JO du 14 septembre 2014) instaure une majoration de l’aide financière attribuée aux entreprises dans le cadre du contrat de génération, pour celles qui recruteront simultanément un jeune et un salarié âgé. Actuellement, une aide de 4 000 euros est accordée pour les entreprises qui, d’une part, recrutent en contrat à durée indéterminée (CDI) un jeune de moins de 26 ans ou un jeune de moins de 30 ans bénéficiant de la reconnaissance de travailleur handicapé et qui, d’autre part, maintiennent dans l’emploi en CDI un salarié âgé d’au moins 57 ans, un salarié d’au moins 55 ans au moment de son embauche ou un salarié d’au moins 55 ans bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

Le décret du 12 septembre porte cette aide à 8 000 euros pour les entreprises qui recrutent un jeune de moins de 26 ans en CDI et embauchent, simultanément ou au plus tôt six mois avant ce recrutement, un salarié âgé d’au moins 55 ans. Cette disposition est entrée en vigueur ce lundi 15 septembre 2014.

Texte de référence : Décret n° 2014-1046 du 12 septembre 2014 portant majoration de l’aide accordée au titre du contrat de génération

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum