Les emplois d’avenir soufflent leur première bougie

Emploi

Les emplois d’avenir participent à la baisse du chômage des jeunes, se félicite le gouvernement.

Un an après le vote de la loi sur les emplois d’avenir, le Premier ministre et son ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnel et du Dialogue social se sont rendus en gare d’Ermont-Eaubonne, dans le Val-d’Oise, pour signer le 500e emploi d’avenir mis en œuvre à la SNCF. Au total, 75 000 jeunes ont déjà signé des contrats d’emploi d’avenir. Pour eux, « la vie a changé », a fait valoir Jean-Marc Ayrault. Ces jeunes ont retrouvé « confiance ».

« Le gouvernement s’est fixé un objectif de 100 000 emplois d’avenir cette année. On va y arriver et ce chiffre va augmenter de 50 % en 2014, pour passer à 150 000 », a déclaré le Premier ministre.

Les emplois d’avenir participent à la baisse du chômage des jeunes, se félicite le chef du gouvernement. De fait, l’inversion de la courbe du chômage des jeunes est « bel et bien une réalité depuis 5 mois ». Le chômage des jeunes s’affiche à la baisse depuis 5 mois. Depuis mai, il a ainsi reculé de 0,5 % par mois.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum