CAF : des aides pour aider les familles à partir en vacances

Enfance et famille

Les Caisses d’allocations familiales (CAF) ont mis en place plusieurs dispositifs pour faciliter le départ en vacances des familles à petits budgets.

En ce début d’été, les Caisses d’allocations familiales (CAF) tiennent à rappeler l’existence d’un certain nombre de dispositifs destinés à faciliter le départ en vacances des familles. Au programme : des aides pour financer les vacances et un accompagnement pour trouver, par exemple, un lieu de villégiature ou pour gérer le budget.

Le dispositif VACAF

Certaines CAF et certaines caisses de Mutualité sociale agricole (MSA) proposent le dispositif VACAF. Celui-ci propose trois aides différentes aux familles. À savoir :

  • Une aide pour les vacances familiales (AVF) à destination des foyers aux revenus modestes. L’AVF peut ainsi financer jusqu’à 50 % du coût d’un séjour ;
  • Une aide aux vacances sociales (AVS) pour les familles à faibles revenus. Le financement peut alors atteindre jusqu’à 90 % des frais ;
  • Une aide aux vacances enfants locale (AVEL) et une aide aux vacances enfants nationale (AVEN). Ces deux dispositifs permettent de financer le séjour des enfants dans des centres de vacances (colonies, camps…).

Rappel important : l’ensemble de ces aides sont attribuées notamment sous conditions de ressources.

La Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) a créé un site internet dédié au dispositif VACAF, qui recense « les aides aux vacances de votre CAF. » Les familles peuvent ainsi choisir un séjour parmi plus de 3 700 centres de vacances agréés VACAF en consultant le catalogue en ligne. Au menu :

  • Pour les familles : campings, mobil home, centres de vacances, locations, pension ou demi-pension ;
  • Pour les enfants : organismes de vacances pour enfants et adolescents (colonies et camps de jeunes), centres de loisirs et associations.

Pour préparer leur séjour, les familles doivent sélectionner leur CAF, puis suivre la procédure indiquée. « Avant d’effectuer votre réservation, vérifiez que le centre choisi soit toujours agréé VACAF en 2016 », prévient la CNAF. Le catalogue des centres agréés figure sur le site internet dédié.

L’ouverture des droits VACAF pour l’année 2016

Pour 2016, les droits des familles ont été calculés par leur Caisse d’allocations familiales (CAF) en début d’année. Si la CAF concernée est toujours adhérente au dispositif VACAF et si la famille est éligible à une aide, cette dernière n’a eu aucune démarche à accomplir. Une notification lui a normalement été adressée automatiquement par la CAF, dans le courant du premier trimestre 2016.

La CNAF donne deux derniers conseils aux familles candidates à un départ en vacances via le dispositif VACAF :

  • Si une famille n’a pas reçu de notification de la CAF, elle peut néanmoins procéder à une réservation en utilisant son numéro d’allocataire ;
  • « Vous ne devez en aucun cas payer l’intégralité de la facture en pensant vous faire rembourser personnellement après le séjour », insiste la CNAF.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.vacaf.org

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum