Livret des parents : le gouvernement lance la saison 2

Enfance et famille

Laurence Rossignol vient de présenter la saison 2 du livret des parents, consacrée à l’adolescence.

Après le lancement, l’an dernier, de la saison 1 du livret des parents, intitulée « Première naissance », la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes vient de présenter la saison 2, dédiée à l’adolescence. À partir de cette fin mars 2017, ce document sera diffusé par la Caisse Nationale des Allocations Familiales (Cnaf) aux parents dont un enfant atteint 11 ans en 2017 (soit près de 800 000 familles). Il sera également diffusé aux parents d’adolescents par la Mutualité Sociale Agricole (MSA), ainsi que par différents réseaux associatifs.

En 25 pages, le livret des parents « Saison 2 : l’adolescence » aborde différentes questions autour de l’adolescence et leurs implications pour les parents. Au sommaire : devenir parent d’adolescent(e), rester parent tout en accompagnant l’autonomie, être vigilant et oser se faire aider. Le document a été élaboré avec le concours d’experts et de réseaux associatifs nationaux. Le livret sera adapté au format vidéo à destination des parents ne maîtrisant pas ou peu l’écrit, en partenariat avec l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI).

L’objectif de ce livret est « d’accompagner les parents par quelques conseils et repères et de leur permettre d’identifier les professionnels et lieux ressources susceptibles de leur apporter des informations ou de l’aide. Même si elle se passe bien dans 85 % des cas, l’adolescence est vécue comme un bouleversement important et une période de questionnements, tant pour l’adolescent(e) que pour son ou ses parents », a déclaré Laurence Rossignol.

La ministre a réaffirmé que la politique d’accompagnement de la parentalité s’adresse à tous les parents « pour agir en amont des situations de vulnérabilité » : lors de la grossesse et de l’arrivée de l’enfant, étapes essentielles dans la construction de l’enfant et des liens intra-familiaux, mais aussi lors de l’entrée à l’école ou au collège, à l’adolescence ou dans les cas de séparation des parents.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum