PLFRSS 2014 : avis défavorable de la Cnaf

Finances locales

Les administrateurs de la Cnaf dénoncent le gel de la revalorisation, pendant un an, des prestations familiales au 1er avril 2015.

Les administrateurs de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) ont émis un avis défavorable sur le projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale (PLFRSS) pour 2014. Les groupes qui ont rejeté le texte gouvernemental – l’Union nationale des associations familiales (Unaf) et l’ensemble des organisations syndicales de salariés – estiment que « le choix de la baisse des cotisations familiales pour les entreprises ne va pas dans la bonne direction et qu’il constitue une mauvaise décision en termes économiques et sociaux ».

Les opposants au texte ont, par ailleurs, dénoncé le gel de la revalorisation, pendant un an, des prestations familiales au 1er avril 2015, ainsi que celui de l’allocation logement à caractère familial au 1er octobre 2014. Selon eux, ces décisions « pèseront sur le pouvoir d’achat des classes moyennes et des familles modestes ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum