Recrutement : simplification des déclarations d’embauche

Fonction publique

Les dispositions du décret n° 2011-681 du 16 juin 2011 relatives à la simplification des déclarations d’embauche entrent en vigueur le 1er août 2011.

Le recrutement des agents relevant du régime général de Sécurité sociale, c’est-à-dire des agents non titulaires, des fonctionnaires à temps non complet non affiliés à la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (moins de 28 heures) et des agents recrutés sur contrat de droit privé, impose d’effectuer une déclaration unique d’embauche.

Elle est à remplir avant l’embauche et au plus tôt 8 jours avant puis est ensuite adressée à l’URSSAF. Les dispositions du décret n° 2011-681 du 16 juin 2011 simplifient et actualisent les modalités d’accomplissement de cette déclaration avec notamment la possibilité d’une déclaration par voie électronique.

Toutes les déclarations sont désormais à effectuer par les employeurs à l’occasion de l’embauche d’un salarié (DPAE et DUE) au sein d’une seule déclaration préalable. La partie réglementaire du Code du travail est ainsi modifiée en conséquence.

Un arrêté fixera le formulaire de déclaration papier. À compter du 1er août 2011, le décret n° 98-252 du 1er avril 1998 « relatif à la déclaration unique d’embauche » est également abrogé.

L'analyse des spécialistes

  • Épidémie de Covid-19 : le point sur l'ordonnance relative au report du second tour des élections municipales Élus

    Épidémie de Covid-19 : le point sur l’ordonnance relative au report du second tour des élections municipales

    06/04/20
    Prise en application de l'article 19 de la loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19, l'ordonnance n° 2020-390 du 1er avril 2020 détermine l'organisation du second tour du scrutin, le financement et le plafonnement des dépenses électorales et l'organisation de la campagne électorale, les règles en matière de consultation des listes d'émargement et les règles de transparence financière.
  • Épidémie de Covid-19 : que dit l'ordonnance visant à assurer la continuité du fonctionnement des institutions locales ? Élus

    Épidémie de Covid-19 : que dit l’ordonnance visant à assurer la continuité du fonctionnement des institutions locales ?

    03/04/20
    Prise en application de l'article 11 de la loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19, l'ordonnance n° 2020-391 du 1er avril 2020 s'applique à l'ensemble des collectivités territoriales et à leurs groupements.
  • Que dit l'ordonnance du 25 mars 2020 sur la dérogation au principe de la responsabilité personnelle et pécuniaire des comptables publics durant l'épidémie de Covid-19 ? Finances locales

    Que dit l’ordonnance du 25 mars 2020 sur la dérogation au principe de la responsabilité personnelle et pécuniaire des comptables publics durant l’épidémie de Covid-19 ?

    31/03/20
    Prise en application du h du 1° du I de l'article 11 de la loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19, l'ordonnance n° 2020-326 du 25 mars 2020 précise les modalités dans lesquelles il pourra être temporairement dérogé au principe de la responsabilité personnelle et pécuniaire des comptables publics.
  • Tous les articles juridiques