Le taux d’emploi de personnes handicapées dans les fonctions publiques augmente

Handicap

Depuis 2005, le taux d’emploi de personnes handicapées dans les fonctions publiques est passé de 3,75 % à 4,22 %.

Il s’agit d’une progression encourageante. Elle ne doit cependant pas faire oublier que les employeurs publics sont tenus de compter au minimum 6 % de travailleurs handicapés dans leurs rangs, sous peine de sanctions financières. Ce taux d’emploi de 6 %, appelé taux direct, est défini par l’article L. 323-4-1 du Code du travail, comme le rapport entre l’effectif des bénéficiaires de l’obligation d’emploi et l’effectif total des agents rémunérés par l’employeur.

Des résultats en progression

Les chiffres issus des déclarations 2011 effectuées auprès du Fonds d’Insertion pour les personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) confirment les progrès du taux d’emploi dans les trois fonctions publiques entre le 1er janvier 2009 et le 1er janvier 2010 : plus 0,21 % pour la Fonction publique d’État, plus 0,15 % pour la Fonction publique territoriale.

Les employeurs des trois fonctions publiques ont recruté ou maintenu dans l’emploi plus de 30 000 personnes. Le nombre de recrutements et de maintiens dans l’emploi se stabilise à un niveau élevé par rapport à la situation observée à la date de mise en place du FIPHFP (1er janvier 2006). En 2010, 1 170 employeurs avaient fait appel aux aides du FIPHFP, pour un montant global d’aides de 5,8 M€.

Le montant des dépenses des employeurs publics assujettis au FIPHFP engagées auprès des entreprises du secteur protégé (ESAT et entreprises adaptées) est passé de 128 868 773 € au 1er janvier 2009 (soit un équivalent bénéficiaire de 6 586 travailleurs handicapés) à 131 664 809 € au 1er janvier 2010 (soit un équivalent bénéficiaire de 6 670 travailleurs handicapés). Cela représente une évolution de plus de 59 %.
 

Des bénéficiaires de l’obligation d’emploi identifiés et aidés quotidiennement

Au sein des 10 213 employeurs publics soumis à l’obligation d’emploi en 2010, il a été recensé 187 217 travailleurs handicapés. 30 % étaient affectés dans la Fonction publique de l’État, 8 % dans les diverses FPE (organismes consulaires, La Poste et EPA de Sécurité sociale), 24 % dans la Fonction publique hospitalière et 38 % dans la Fonction publique territoriale.

Plus de la moitié des travailleurs handicapés sont des femmes. 60 % ont entre 41 et 55 ans. 36 % sont des agents recrutés comme travailleurs, 29 % sont des agents reclassés ou assimilés. 61 % sont de catégorie C reconnus handicapés par la CDAPH, ex-COTOREP. Pour aider ces travailleurs, le FIPHFP vient en appui des employeurs en leur proposant notamment des actions d’insertion et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées et des actions d’amélioration de la connaissance des populations de travailleurs handicapés.

Dans l’optique d’une efficacité optimale, le FIPHFP multiplie aussi les partenariats pour favoriser des aides quotidiennes. Ainsi, un renforcement de l’emploi et de l’aide au recrutement des personnes en situation de handicap fait l’objet d’une collaboration avec Pôle emploi. L’accompagnement du réseau Cap emploi est renforcé dans un objectif d’harmonisation des performances individuelles en faveur des catégories de bénéficiaires visées (personnes handicapées, employeurs privés et publics). La formation des personnes handicapées à la recherche d’un emploi est également recherché.

Selon Didier Fontana, président du FIPHFP, «  la tâche est encore longue et ardue pour atteindre  pleinement les objectifs fixés par la loi de février 2005 sur l’égalité de droits et des chances mais chacun pourra mesurer le chemin parcouru par les employeurs publics sous l’impulsion du FIPHFP et avec les moyens mis à disposition ». Les résultats sont encourageants même si la banalisation du handicap reste encore un vœu pieux y compris au-delà du milieu professionnel.

 

Weka vous propose de découvrir une formation adaptée à vos besoins :

S’acquitter de l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés

Objectifs


  • Connaître les obligations de l’employeur public en matière d’emploi des personnes handicapées.
  • Faire le point sur les dispositions spécifiques prévues en faveur des travailleurs handicapés.
  • Maîtriser les conditions d’accès à l’emploi, à la formation et à la promotion des personnes handicapées.
  • Appréhender les bases d’une gestion efficace du personnel handicapé.

Weka Formation

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum