L’Anesm prépare une recommandation sur l’accompagnement des demandeurs d’asile

Insertion

L’Anesm vient de lancer des travaux sur la personnalisation de l’accompagnement dans les centres d’accueil de demandeurs d’asile (CADA).

Constatant des pratiques d’accompagnement divergentes dans les centres d’accueil de demandeurs d’asile (CADA), l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) va préparer une recommandation de bonnes pratiques professionnelles sur la personnalisation de l’accompagnement des publics accueillis en CADA. Cette nouvelle recommandation devrait être publiée à l’été 2014.

La lettre de cadrage, qui marque le lancement des travaux, est jugée « encourageante » par la FNARS. La recommandation devrait couvrir l’accompagnement des demandeurs d’asile de leur entrée en CADA jusqu’à leur sortie. Elle s’adresse à l’ensemble des professionnels intervenant au sein de ces centres d’accueil. L’Anesm se fixe trois objectifs :

– Aider les professionnels des CADA à accompagner, dans le cadre législatif et réglementaire en vigueur, les demandeurs d’asile, en respectant les exigences de la loi n° 2002-2 ;

– Favoriser la participation des demandeurs d’asile accueillis à la construction de leurs parcours, évitant ainsi le risque d’assistanat/infantilisation ;

– Favoriser la participation des demandeurs d’asile à la vie du CADA.

La recommandation devrait traiter de cinq grandes thématiques :

– Accompagnement à l’accès aux droits ;

– Accompagnement social ;

– Accompagnement médico-psychologique ;

– Accompagnement à la scolarisation des enfants et à la parentalité ;

– Accompagnement à la sortie du CADA.

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum