400 millions d’euros pour rénover des logements en copropriété

Logement

Grâce au plan d’investissement pour l’Europe, la France va pouvoir engager la rénovation de 40 000 logements en copropriété.

La ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène Royal, la ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, Sylvia Pinel, et le président du conseil régional d’Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, se réjouissent du « premier prêt accordé en France dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe ». Grâce à ce financement d’un montant de 400 millions d’euros, les sociétés de tiers financement, prévues par la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR), vont pouvoir « financer les travaux dans 40 000 logements en copropriétés, sans avance de fonds de la part des copropriétaires », annoncent-ils.

Ce financement européen doit permettre de générer 800 millions d’euros de travaux et de créer 6 000 emplois. « La loi Transition énergétique, dès qu’elle sera définitivement adoptée, permettra à ces sociétés d’accorder directement des prêts grâce à un agrément bancaire spécifique », expliquent les deux ministres. La société d’économie mixte (SEM) « énergie posit’IF », dont le principal actionnaire est le conseil régional d’Ile-de-France, sera la première à bénéficier de cette enveloppe. Objectif : rénover quelque 8 000 logements en Ile-de-France au cours des quatre prochaines années.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum