La CNSA dévoile les recettes de la journée de solidarité 2010

Personnes âgées

L’an dernier, la Journée nationale de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte, a rapporté 2,24 milliards d’euros.

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a en charge la gestion des recettes provenant de la Journée nationale de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte. En 2010, 2,24 milliards d’euros ont ainsi été collectés par les employeurs publics et privés, via  la contribution solidarité autonomie (CSA). La Caisse a dévoilé, le 7 juin, l’usage qu’elle a fait de cette somme. La CNSA a redistribué les fruits de la Journée nationale de solidarité comme suit.
 

Au bénéfice des personnes âgées

– 450 millions d’euros ont été versés aux conseils généraux pour le financement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ;
– 896 millions d’euros ont été alloués aux établissements et services médico-sociaux accueillant ce public.
 

Au bénéfice des personnes handicapées

– 582 millions d’euros ont été versés aux conseils généraux pour le financement de la prestation de compensation du handicap (PCH) et le fonctionnement des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ;
– 313 millions d’euros ont été distribués aux établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes en situation de handicap.

« Plus concrètement, les recettes de ce jour travaillé ont, par exemple, servi à financer des travaux de modernisation ou de reconstruction de maisons de retraite ou d’instituts spécialisés pour personnes handicapées, à renforcer la professionnalisation des services d’aide à domicile, à financer les nouvelles missions des MDPH (accueil des personnes handicapées, évaluation de leurs besoins)… », précise la CNSA. Depuis son instauration en 2004, la Journée nationale de solidarité a généré plus de 12 milliards d’euros.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum